Issue time08:26, par PierreC  
Catégories: Rencontre nationale, Formation, Réflexions

Je vous invite à lire un article intéressant sur la génération de gens qui se forme sur Internet.

Ce qui est questionnant c'est que notre belle province se retrouve encore une fois dans les «bas fonds» de cette étude. Les taux les plus faibles d'apprenants par l'Internet se trouvaient dans les trois provinces suivantes:

  • Québec: 21 %
  • Terre-Neuve et Labrador: 20 %
  • Nouveau-Brunswick: 20 %

Il faut aussi retenir selon Statistiques Canada la recherche est l’utilisation liée à l’éducation la plus répandue:
graph1

Le graphique nous confirme que plusieurs internautes sont en mode «consommation».

Quel est le rôle du RÉCIT comme «acteur et agent de formation en intégration des technologies»? N'avons-nous pas une responsabilité à assumer? Ne devrions-nous pas prendre notre place pour le monde scolaire québécois?

Je réfléchis...


Rapport Apprentissage en direct : Facteurs associés à l’utilisation de l’Internet à des fins éducatives

Issue time09:05, par PierreC  
Catégories: Logiciels, Réflexions, Partage, Veille

La vidéo suivante nous montre les premières expérimentations d’enfants d’une école de Porto Alegre (Brésil) avec Squeak. Leurs essais se déroulent avec les EToys de Squeak sur des ordinateurs portable X0 du projet OLPC (One Laptop Per Child) du MIT.

Issue time08:15, par PierreC  
Catégories: Logiciels, Formation, Réflexions, Veille

Scratch Image

Scratch est sans contredit fort apprécié des jeunes qui l'utilisent. Sa convivialité, sa facilité d'utilisation, son environnement stimulant font de ce logiciel de création multimédia un outil gagnant pour le développement des apprentissages chez les élèves.

Je vous propose ici quelques vidéos démontrant Scratch en action avec des élèves. Ces vidéos proviennent du MIT et sont en anglais.

- Overview of Scratch by Group Members (.mov)
- Scratch Introduction Video (.wmv)
- Overview of Scratch by Mitchel Resnick (.rm)

Quelques images...

Le RÉCIT MST suit ce logiciel de près et développe son expertise sur celui-ci. Si vous avez des questions n'hésitez pas à communiquer avec nous. De plus, nous avons développé une démarche d'appropriation du logiciel qui est disponible pour vous et vos élèves.

Bonne expérimentation!

Issue time09:12, par PierreC  
Catégories: Rencontre nationale, Réflexions, Veille

Quelques animateurs et animatrices du réseau suivent et s'intéressent grandement au Web 2.0.

Le journal «Les affaires» de la semaine du 19 octobre (très belle date en passant B)) consacre une partie de sa publication sur le Web 2.0.

L'interview avec Chris Anderson, le rédacteur en chef du magazine Wired, est savoureuse. Pour lui, le Web 2.0 c'est tout simplement le Web 1.0 qui fonctionne...

Je vous invite à lire cette entrevue ainsi que le dossier traitant de l'impact du Web 2.0 sur nos industries...

Bonne lecture!

Issue time15:15, par PierreC  
Catégories: Logiciels, Formation, Réflexions, Partage, Veille

Erik Thompson a réalisé de formidables vidéos démontrant l'utilisation du langage de programmation VPython afin de faire construire aux élèves des situations apprentissage sur la gravité et ce, très simplement. C'est une excellente façon de faire découvrir la programmation aux élèves dans un contexte fort significatif.

Voici le premier des neufs vidéos...

Get the Flash Player to see this movie.

Ce vidéo provient d'ici.

Les autres vidéos et le code Python pour faire vos tests sont disponibles ici.

Issue time22:58, par PierreC  
Catégories: Logiciels, Formation, Réflexions, Partage, Veille

Scratch

Scratch est un nouvel environnement de programmation visuelle et multimédia basé sur Squeak destiné à la réalisation et à la diffusion de séquences animés sonorisées ou non, et plus généralement à l'apprentissage de la programmation. L'intégration de Scratch peut se faire rapidement au premier cycle du primaire permettant ainsi aux élèves de développer rapidement l'apprentissage de la programmation.

Fruit d'un long travail, Il a été développé par le Media Lab du MIT en collaboration avec le KIDS research group de l'UCLA (University of California, Los Angeles).

Scratch illustre véritablement les potentialités pédagogiques et ludiques de Squeak. Il existe de nombreux outils interactifs de manipulations d'images et de sons destinés à visualiser et produire des séquences multimédia animées. Mais, la plupart du temps la visualisation de ces animations est passive – hormis à cliquer et cliquer encore - et il est impossible de les modifier. Quant à les produire ! les outils sont souvent préformatés ou d'un accès parfois difficile, voire les deux.

Scratch change radicalement la donne. Il offre une interface intuitive – y compris pour les plus jeunes - de dessin en bitmap, de manipulation d'images, de photos, de sons, de musiques, etc. et surtout de programmation visuelle de tous ces éléments. Avec Scratch, il est facile de créer des personnages, de changer leur apparence et de les faire interagir les uns avec les autres. Il est aussi possible, conseillé même, de publier ses productions afin que d'autres puissent en bénéficier voir s'en servir dans leur propres travaux.

Plus précisément, Scratch trouve son intérêt le plus évident comme support d'apprentissage de la programmation informatique. Coder avec Scratch est beaucoup plus simple qu'avec un langage traditionnel, créer un script consiste à assembler des briques de contrôles, de variables, de test, etc. Ce script constituera lui-même une nouvelle brique et viendra grossir le lot de celles qui existent déjà. On retrouve ici le modèle constructiviste de Logo ou des E-Toys de Squeak.

Regardez par vous même...

De plus, tous les projets sont publiables sur le Web automatiquement si l'auteur de la création le désire. Sur le site de Scratch, il est possible de naviguer à travers plusieurs centaines projets réalisés par les enfants.

Scratch est disponible sous Windows, Mac OS X et Linux et est diffusé sous une licence libre MIT.

Si vous désirez apprendre un peu plus sur Scratch...

http://squeaki.recitmst.qc.ca/wakka.php?wiki=ScratchIntro

Allez... laissez aller vos élèves en classe... ils vous surprendront!

Issue time06:05, par Gilles Jobin  
Catégories: Bloguons

Vous vous rappelez l'étude commandée à Opossum par la DRD sur l'intégration des TIC? Savez-vous où on peut se le procurer?

À mon avis, le rapport final est probablement bien endormi sur une tablette dans un bureau du MELS...

Issue time10:28, par François Rivest  
Catégories: Partage

Depuis le retour en classe, il y a déjà 5 participants du dernier Camp TIC sur 20 dans ma CS qui m'ont demandé un coup de main. Par courriel, par téléphone et en personne, on vient me parler d'idées folles, de projets variés, d'inquiétudes écrapouties, etc.

Je trouve que c'est très stimulant! Je perçois cette effervescence comme une retombée fort positive du temps et des sommes consacrés au Camp TIC. Ce qui me ravit, c'est qu'on me propose de toucher à d'autres technologies et logiciels que ceux présentés lors du camp. Une autre de mes interprétations, c'est que nous avons réussi, dans une certaine mesure, à contribuer à rendre des participants critiques face à l'offre technologique et à les rendre libres du syndrôme "mettre-au-propre-avec-le-traitement-de-texte".

Ma réflexion n'est pas complète mais je tenais à partager les fragments que j'avais sur le bout des sourcils.

Issue time12:12, par PierreC  
Catégories: Bloguons

Le week-end dernier, parle parle jase jase avec mon aîné... puis tout-à-coup une question:

- Aye Pops, es-tu un hacker?
- Quoi?, dis-je...
- Un hacker? Tu sais quelqu'un qui utilise des logiciels libres...
- Quoi?
- Ben, sur Wikipédia c'est ce qu'ils disent...

Un peu sonné, je démarre mon portable et m'empresse de faire une recherche sur Wikipédia. J'arrive donc sur les différents définitions... qui m'ont laissé perplexe... Voilà ce qu'on y trouve d'écrit...


Hacker a différentes significations dans plusieurs domaines et contextes, et est aussi le nom de différentes publications.
Le terme Hacker a de multiples significations en informatique :

  • Hacker (sécurité informatique), un hacker maîtrisant les mécanismes de sécurité informatique
    • Script kiddie, un hacker, souvent jeune, pénétrant par effraction dans des systèmes, généralement pour se vanter auprès de ses amis, en utilisant des programmes déjà prêts à l'emploi.
    • Black hat hacker, un hacker qui pénétre par effraction dans des systèmes ou des réseaux dans un objectif personnel, souvent un gain financier
    • White hat hacker, un hacker qui pénétre par effraction dans des systèmes ou des réseaux dans l'objectif d'aider les propriétaires du système à mieux le sécuriser
    • Grey hat hacker, un hacker hybride entre les chapeaux blancs et chapeaux noir
  • Hacker (université), un hacker universitaire, de nos jours lié généralement au logiciel libre ou au mouvement open source

URL: http://fr.wikipedia.org/wiki/Hacker


Je demande à fiston si c'était bien ce qu'il avait vu... Il me répondit alors qu'un de ses amis, qui avait vu mon studio et mon bureau à la maison ainsi que l'ordinateur de mon fils sur lesquels tournent Linux (et pour fiston, les 2 plates-formes) avait lu sur Wikipédia que les hackers étaient des gens utilisant des logiciels libres...

- Ne t'en fait pas fiston! Je ne suis pas un hacker et à moins que je ne me trompe, toi non plus... Continue ton apprentissage des logiciels libres car c'est pas à l'école qu'on va le faire... Par contre, comme je te dis toujours: vérifie plusieurs sources avant d'affirmer des choses... Tu sais Wikipédia c'est pas pire mais ce n'est pas nécessairement LA vérité! Il faut fouiller afin de voir si l'affirmation faite est correcte...

On retrouve donc quelques hackers dans notre réseau... Maintenant ne vous surprenez de rien si on vous traite de hacker car vous utilisez du logiciel libre!B)

Issue time13:58, par François Rivest  
Catégories: Bloguons, Partage

Comme mon estimé collègue, je blogue un peu sur les préparatifs du Camp TIC... celui de la région de Montréal. C'est notre deuxième seulement. Nous représentons cinq CS: CSPI, CSDM, CSMB, EMSB et LBPSB. Cette année, nous aurons même de la visite officielle de la CSLA!

Même si je l'avais souligné l'an dernier, je tiens à renouveller mon témoignage de reconnaissance envers nos collègues du RÉCIT aux établissements privés: Claude Frenette et Nathalie Grégoire. Claude sera même des nôtres pour coanimer. Nous sommes choyés.

Nous allons accueillir près de 100 personnes à l'Hôtel le Chantecler à Sainte-Adèle. Nous serons près de 10 "aides de Camp" à électriser les participants. Ils seront là du 14 au 16 août. 50% ateliers totalement "cool" (même si la mode veut qu'on dise "chill", je reste accro à cool, c'est plus hot) et 45% de production personnelle accompagnée. Il reste un petit 5% où les participants feront une kermesse pédagoTIC au cours de laquelle ils partageront le fruit de leur labeur.

Pendant les ateliers, nous vogueront sur la radio web, la vidéo numérique, la retouche d'image, la bande dessinée, etc. Dans tout ça, nous allons privilégier les logiciels libres ou propriétaires gratuits.

Je suis nerveux mais nous formons une bonne équipe bien rodée. Je ne sais pas si je serai en mesure de bloguer moi aussi tout au long de ce séjour de haute intensité. Je vais essayer.

En attendant, je vous invite à vous amuser de notre publicité maison concoctée pour attirer les participants dans nos griffes: http://www.cspi.qc.ca/recit/camptic07/pub_camp_tic_2007.mov

Désolé pour la coquille à la fin du clip.

Bon retour de vacances et bon trip de gang à chaque campticiste!