Issue time20:13, par Pierre Lachance  
Catégories: Partage

Voilà, ça devait arriver. J'ai perdu des données. J'ai «mal» appliqué ma règle #1 qui est de faire des sauvegardes régulièrement. Et à cause de ça, EnDirect recule dans le temps :oops:

Qu'est-ce qui s'est passé? Statusnet a une base de données un peu spécial (MySQl innodb) par rapport aux autres applications que le RÉCIT MST héberge (SPIP, wiki, etc). Et ces bases ne se sauvegardent pas comme les autres. Donc, après une manipulation (qui avait pour but d'optimiser MYSQL) non prudente sur le serveur, crash bang blof pout. La BDD de EnDirect est morte! RIP.

J'ai cru un moment avoir récupéré des données en n'ayant perdu qu'une seule journée. Malheureusement il maquait des éléments à cette base pour bien fonctionner. J'ai donc du reculer dans mes sauvegardes et celle qui a fonctionnée date de 15 jours.

Bon, j'écris ici mes déboires pour réitérer l'importance des sauvegardes régulières, car ça peut causer des maux de têtes.

Soyez assuré que j'ai pris les moyens (j'ai appris) pour qu'une telle erreur ne se reproduise plus. Mais qui sait?

Milles excuses aux membres de EnDirect, qui grandit bien en passant (si ce n'était pas du gars qui conduit la patente).

Mise à jour du 6 février: J'ai récupéré, dans mes fils RSS, les statuts perdus lors de mon erreur. Vous les trouverez sur cette page.

Issue time14:37, par Pierre Lachance  
Catégories: Veille

Une personne ressource du RÉCIT a un mandat de veille techno-pédagogique. Ce qui veut dire que nous essayons plusieurs TIC avant d'en sélectionner qui peuvent favoriser l'intégration des TIC dans l'apprentissage des élèves.

Nous avons aussi le mandat d'informer et de former les enseignants. C'est ici que le microblogue EnDirect prend, entre autres, sa place.

Les services nationaux ont décidé (ça devient la phase 2) d'essayer (nous évaluerons le tout dans quelques mois) EnDirect comme moyen commun de partage d'informations sur le Web. Donc EnDirect devient une porte d'information à privilégier pour se tenir au courant de ce qui se passe dans le RÉCIT et ailleurs dans le réseau scolaire.

Suivez Endirect par fil RSS où à l'aide d'une application de microblogue comme Twhirl.

Vous êtes dans le milieu de l'éducation? Vous désirez partager de l'information avec les membres de EnDirect? Contactez-moi pour une invitation.

Issue time11:39, par Pierre Lachance  
Catégories: Partage, Veille

Il y a un peu plus d'un mois, je vous présentais un nouveau projet Web nommé EnDirect. Depuis, il s'est écrit quelques textes sur le projet (merci à eux):

Il s'est donné des ateliers sur le concept (d'autres sont à venir):

Et posté bien de bons statuts dans le microblogue.

Le 100e membre vient de se joindre (à noter que les inscriptions se font que par invitation de la part d'un membre de EnDirect) à la communauté pédagogique formée par des enseignants, des conseillers pédagogiques, des animateurs RÉCIT, etc.

Vous désirez vous aussi vous joindre à EnDirect? Contactez-moi.

À suivre...

Issue time08:28, par Pierre Lachance  
Catégories: Rencontre nationale, Réflexions

Notre réseau évolue, change, s'adapte, apprend...

Nous venons de vivre 4 jours intenses pour encore mieux répondre aux besoins des enseignants désireux d'intégrer les TIC dans l'apprentissage des élèves. Voici quelques traces.

Sur EnDirect, il y a eu de bons statuts: http://recit.org/endirect/tag/rn2009. Vous n'avez pas de compte sur EnDirect? Contactez-moi.

Des notes publiques sur 2 de mes ateliers: Images en MST, Web collaboratif.

Vous avez des traces de la RN2009, utiliser les commentaires ci-dessous pour les partager.

Changement important

Il y a quelques années on séparait TIC et pédagogie dans notre discours (le RÉCIT est d'abord là pour la pédagogie disait-on), ce qui pouvait causer quelques houleuses discussions. Aujourd'hui TIC et pédagogie sont intégrés dans les ateliers/discours, donc un pas en avant a été réalisé selon moi.

Merci

Merci à toute l'équipe qui a préparé la rencontre, ce fut un franc succès à mon avis. Surtout qu'on a pu discuter avec M. Guy Dumais (un des grands patrons au MELS) lors du 5 @ 7.

Issue time11:55, par Pierre Lachance  
Catégories: Rencontre nationale, Réflexions, Partage

... dans les domaines d'apprentissage.

Voici un CMap qui se construit lors de la présentation/explication du thème de la rencontre nationale 2009 du RÉCIT.

Intégration de l'image dans les domaine, des pistes.

Si vous avez d'autres idées, vous pouvez utiliser les commentaires au bas du présent billet.

Issue time10:17, par Pierre Lachance  
Catégories: Partage

Voici la version 0.1 de l'affiche pour faire connaître EnDirect.

Des suggestions, utilisez les commentaires ci-dessous. Merci.

Source OOo Draw.

En Direct

Issue time07:43, par Pierre Lachance  
Catégories: Réflexions

Si vous vous demandez si les TIC sont utilisées dans le monde, voyez ce vidéo. Bien des chiffres, mais ça peut aider à comprendre pourquoi certaines personnes travaillent fort pour intégrer les TIC dans l'apprentissage des élèves.

Issue time09:59, par PierreC  
Catégories: Logiciels, Bloguons, Formation, Partage

Le service national MST a offert hier une belle journée de formation sur Scratch à la commission scolaire des Hautes-Rivières. Ce qui devait être une petite formation "locale" s'est transformée en une "grosse" formation régionale où se sont côtoyés enseignant(e)s, conseillers(ères) pédagogiques, animateurs(trices) du RÉCIT. Bref, une journée où le plaisir et l'apprentissage se sont entremêlés et qui a permis à plus de vingt personnes de découvrir ce fantastique outil.

Un gros MERCI à André-Paul Bouchard, service local du RÉCIT pour son accueil et à toute l'équipe de la CS des Hautes-Rivières (Service national FP). Ce fut une journée fort agréable et j'espère que nous pourrons réitérer et poursuivre ce beau travail!

On se revoir à la journée TIC en Montérégie pour une autre session de Scratch!


>
Issue time09:46, par Pierre Lachance  
Catégories: Bloguons, Partage, Veille

Vous connaissez probablement Twitter, un outil de microblogue (le blogue n'étant pas un outil où tout le monde y trouve de l'intérêt) qui permet de laisser de courts messages (140 caractères et moins) à votre communauté (autres utilisateurs qui suivent votre profil).

Un des avantages de ce mode de communication (Web 2.0) est de pouvoir former cette communauté justement. Donc, on pourra par la suite apprendre/interagir/communiquer avec cette communauté.

Twitter fonctionne très bien, mais (il y a un MAIS) c'est un service offert par une entreprise externe, ce qui implique quelques points négatifs (à mon avis) comme par exemple le fait qu'on ne sait pas ce que la cie fait des données, c'est un service anglophone, etc. De plus, Twitter est ouvert à tous, même pour les internautes à «très faible valeur pédagogique». Donc, avant de faire twitter des élèves sur Twitter, j'y penserais deux fois.

Grâce à une application du nom de Statusnet, nous avons démarré un service de microblogue plus fermé (pour l'éducation) qui offre la garanti que les données ne seront pas vendues (lire http://recit.org/endirect/doc/privacy) et qui tente d'encadrer quelque peu l'utilisation de l'outil.

Ce service se nomme: EnDirect et vous pouvez le trouver à cette adresse http://recit.org/endirect/.

L'inscription se fait par invitation (pour limiter justement la communauté), donc si vous êtes membres vous pouvez inviter d'autres personnes en lien avec l'éducation. Si vous n'êtes pas membre et que vous désirez le devenir, contacter pierres@recitmst.qc.ca.

Pour plus de détails: http://recit.org/ul/p3.

Venez apprendre/partager/communiquer avec nous!

Note pour le RÉCIT: Un groupe pour nous existe: http://recit.org/endirect/group/recit, venez vous réseauter.

Issue time09:24, par PierreC  
Catégories: Logiciels, Réflexions, Partage, Veille

AlgoBox est un logiciel libre, multi-plateforme et gratuit d'aide à l'élaboration et à l'exécution d'algorithmes.

- Le code de l'algorithme est construit à partir d'un mini-langage algorithmique ("pseudo-code") qui se veut simple à comprendre et à utiliser (mis à part les fonctions mathématiques, les instructions sont en français). L'utilisateur n'a donc pas à apprendre toute une syntaxe complexe.
- Le code de l'algorithme se construit pas à pas de façon hiérarchique et structurée grâce à des instructions de base que l'on insère en cliquant sur les boutons de l'interface : l'utilisateur se concentre ainsi sur l'algorithme lui-même et il est fortement incité, par le fonctionnement même du programme, à faire preuve d'un minimum de rigueur. AlgoBox n'utilise pas un éditeur de texte classique et une grande partie du code est inséré automatiquement : l'activité de l'utilisateur consiste donc plus à réfléchir aux instructions qu'il doit utiliser qu'à aligner des lignes de code.
- Tous les algorithmes élaborés dans la fenêtre principale du programme peuvent être exécutés et testés en deux clics.
- Des exemples d'algorithme sont fournis avec le programme (menu "Fichier" -> ouvrir un exemple) :
- les exemples dont le nom débute par "prof" ont uniquement pour but de montrer les possibilités du logiciel et dépassent pour certains les objectifs du programme de seconde
- les exemples dont le nom débute par "eleve" correspondent eux à ce qui pourrait être demandé à un élève de seconde dans le cadre du programme.
- En plus d'une sauvegarde classique, le code l'algorithme peut être imprimé et exporté sous forme de fichier texte. (pour les professeurs, il est aussi possible d'exporter le code de l'algorithme sous la forme d'un document LaTeX)
- L'algorithme peut aussi être exporté sous la forme d'une page web autonome dans laquelle il est possible de l'exécuter (cette page web étant en fait une copie conforme de la fenêtre de test du programme). Les algorithmes élaborés peuvent donc être très facilement inclus dans des sites internet.
- AlgoBox fonctionne de façon totalement autonome et ne nécessite aucune installation complexe d'environnement de programmation.Le programme existe pour les systèmes Linux, MacOsX et Windows et peut-être installé facilement sur les postes personnels des élèves et des professeurs : il ne nécessite l'installation d'aucun programme supplémentaire. (il peut aussi être installé sur les postes d'un réseau pédagogique sans droits d'administrateurs et il peut fonctionner sur une clef USB )

Une animation flash présentant le fonctionnement d'AlgoBox sur un exemple simple est disponible ici.

Un tutoriel d'initiation à l'algorithmique avec AlgoBox est disponible ici.

Mon premier algorithme simple ici: la somme des 10 premiers nombres de 0 à 10.

Pour en savoir plus, cliquez ici pour le site officiel.

Bonne découverte!