Issue time10:45, par PierreC  
Catégories: Logiciels, Formation, Réflexions, Partage, Veille

Image_Scratch
Depuis environ 18 mois, le Service national du RÉCIT MST s'intéresse beaucoup aux outils initiant tôt les jeunes élèves à la programmation. Certains outils favorisent grandement la rigueur, la structure et la créativité. Le RÉCIT MST a opté depuis quelques mois vers un environnement stimulant pour les enfants : Scratch, développé par le MIT Media Lab.

Scratch est un nouvel environnement de programmation qui permet à l'enfant de créer – tout facilement – ses propres histoires, animations et oeuvres interactives et qui lui permet additionnellement de les publier facilement sur le Web.

Scratch est développé pour aider les jeunes (à partir de 8 ans) de relever les défis du 21ème siécle. En travaillant avec des projets Scratch, ils s'initient aux concepts mathematiques élémentaires et assimilent une compréhension intéressante du processus de création et du design de logiciel. Ils apprennent à «parler» à la machine et décident eux-mêmes de ce qu'elle accomplira pour eux.

Plusieurs services locaux se sont formés et expérimentés Scratch dans leurs milieux et ils ont découvert la puissance de ce logiciel de programmation.

Scratch 1.3: les nouveautés
Il est maintenant possible de télécharger depuis ce matin la nouvelle mouture du logiciel. Voici en rafale quelques nouveautés du logiciel:

  • Internationalisation et meilleure uniformité pour les traductions
  • Apparition de nouvelles briques de programmation
    • Variables et chaînes de caractères
    • Création de liste d'items
  • Amélioration de l'interface
    • Possibilité de placer des commentaires dans ses scripts
    • Amélioration de l'éditeur graphique pouvant maintenant accéder aux fontes de votre système

Vous trouverez ici une description complète des améliorations.

est téléchargeable ici.

Du matériel de formation en français est disponible ici.

Dans la foulée du Web 2.0, nous avons un espace de co-construction qui est disponible pour la communauté francophone.

N'hésitez pas! Venez Scratcher!!
Issue time17:12, par François Rivest  
Catégories: Bloguons, Partage

Québec nous en avait donné le goût. Cette année, le 514 se lance dans la 3e édition du Camp TIC. Au moment d'écrire ce petit billet, nous avons terminé l'installation matérielle. Louise Sarrasin et Pierre Poulin, un enseignant de la CSPI qui vient nous prêter main forte sont installés pour préparer une autre balado et un autre article pour le site central.

La moitié des collègues en est à prendre possession d'une chambre. Avant d'aller souper à 18h, nous allons compulser une courte réunion pour nous rappeler ce que nous faisons demain quand les participants vont arriver. Bon camp au 418 et au 514!!!

P.S.: Deux amis du RÉCIT FGA vont venir voir ça de près demain et mercredi. La contagion se poursuit-elle?

Issue time11:46, par François Rivest  
Catégories: Partage

Le site Wordle propose de faire un "nuage de mots" à partir d'un texte copié-collé ou encore d'une adresse web. La nôtre, recit.org, donne ceci:

Issue time20:12, par François Rivest  
Catégories: Bloguons, Partage

C'est un défi personnel pour l'année scolaire 2008-2009. M'alphabétiser le visuel un brin. En effet, je suis un de ceux qui préfèrent les lettres au lieu des couleurs, des formes, des photos, des flèches et des codes de couleur. Quand j'utilise les caractères gras dans un texte, j'ai l'impression d'avoir communiqué visuellement. Voilà, c'est fait pour ce billet.

Depuis longtemps, je me fie aux autres qui ont du goût. Je dis toujours que ce sont les "madames du magasin" qui choisissent mes vêtements. "Puis-je vous aider mon petit monsieur?" La réponse est invariablement: "Oui. Déserpérément. Je n'ai aucun goût. Vous avez 15 minutes pour me trouver 3 pantalons, 3 chemises, 3 paires de bas, une ceinture. Je n'essaie qu'une pièce dans tout ça et je vous interdis formellement de m'en balancer une par-dessus la porte de la cabine. Go, le compteur tourne depuis que je suis sorti de l'auto."

Bon. En faisant le tour de mon agrégateur de nouvelles du moment, Google Reader, j'ai vu un bloguiste parler de "visual litteracy". La dame semble être dans la même situation que moi. Ce sera mon point de départ pour m'alphabétiser le visuel. Voici le lien:
http://joanvinallcox.wordpress.com/2008/07/16/visual-literacy-visual-thinking/

Pour suivre ma cueillette de liens ou même pour y participer, voici une portion de mes signets colligés avec del.icio.us avec le tag littératie_visuelle: http://del.icio.us/recitfr/litt%C3%A9ratie_visuelle

Issue time10:45, par  
Catégories: Bloguons, Partage

Lien: http://edu.csdufer.qc.ca/voymai/?var_mode=recalcul

Le 3e cycle de l'école Maisonneuve de Sept-Îles, incluant mon garçon, a fait un voyage culturel à Montréal. Une aventure de 5 jours loin de la routine, de la maison et ... de papa et maman &#59;). Mais plein de découvertes comme le Biodôme, plein d'adrénaline comme la Ronde et plein de partage comme... dans SPIP!


Hé oui! Les élèves ont écrit des articles racontant leur vécu...pendant le voyage et non pas sur la traditionnelle feuille de papier ou dans un carnet de bord...mais dans un site web aménagé pour la circonstance par votre humble serviteur.

Retour en arrière...

Lors de la première rencontre d'information aux parents, l'enseignant de mon fiston (je peux dire fiston puisqu'à l'époque il n'avait pas encore 12 ans) me demanda s'il était possible de graver un CD de photos pour garder un souvenir du voyage.

Dans ma tête de RÉCITman, je trouvais ça un peu simpliste...du tac au tac, je répondis...pourquoi pas un site WEB :idea:

Depuis un certains temps, je cherchais une façon de m'approprier les fonctionnalités de SPIP en WEB 2.0 et pas seulement d'une façon traditionnelle...puis de provoquer une réflexion auprès des enseignantes et des enseignants de ma CS par rapport à une utilisation pédagogique d'un site WEB et pas seulement un lieu pour déposer les leçons de la semaine :-/.

Mon idée était faite. Les élèves vont raconter au monde entier leurs aventures, ou petites visites, à la fin de chaque journée sur le futur site de leur voyage. Et pourquoi pas aussi s'en servir pour afficher l'itinéraire du voyage.

Je me retrouve donc, du 9 au 13 juin, dans une chambre d'hôtel au centre ville de Montréal avec 4 portables (CS et privés)...mais les journées sont longues et mes copains et copines du 3e cycle n'ont pas l'énergie pour écrire à 10h et + le soir...qu’à cela ne tienne, la rédaction se fera le lendemain matin.

Et moi, pendant ce temps, je planais...Je savourais ces moments!

Au total, nous avons publié une quinzaine d'articles...et pas en langage de clavardage, mais en vrai (sic!) français s.v.p. Je trouve ça bien compte tenu qu'aucune évaluation des écrits n’était au programme.

Les profs et les élèves ont aimé l'expérience. Même les parents, qui ont pris la peine de répondre aux articles de leur progéniture, semblent avoir appréciés cette nouveauté.

Maintenant que la preuve est faite, la prochaine étape sera de motiver des enseignantes et des enseignants à l'utiliser comme outil pour garder des traces du développement des compétences...en classe.

Là je ne parle même pas des TIC, parce que c'était tellement facile pour mes amis de 5e et 6e année et écrire un texte dans une fenêtre WEB qui ressemble presque à un page de cahier "Canada"...que le développement de la compétence TIC n'était pas présente pour cette activité....même si l'ordinateur était un outil essentiel dans cette aventure.

À oui...voila l'adresse : Voyage, 3e cycle Maisonneuve

Issue time08:54, par Pierre Lachance  
Catégories: Réflexions, Partage

Lors de ma consommation de RSS matinale (riche en fibre ne vous inquiétez pas) j'ai lu ce billet (Ze Cool Blogue) et regardé le vidéo.

ns notre travail de catalyseur de changement. Il reste du travail ++
Issue time10:03, par Gilles Jobin  
Catégories: Bloguons

Cela fait déjà quelques jours (merci à S.O.S.. S.E.S.? Je blogue! pour la piste) que je mijote sur ce schéma de Bruno Richardot (Brich59).

La culture numérique serait constituée de plusieurs sous-cultures : Informationnelle, communicationnelle, artistique, bureautique et technique. Ces sous-cultures se manifestent par plusieurs usages qui se recoupent. Ce schéma est certainement perfectible, mais immédiatement on voit une grande présence de la culture technique dans plusieurs autres. Et c'est de la culture artistique qu'on a identifié le moins de manifestations.

Pour moi, il y a là matière à réflexion, et matière à travail.

L'Homo Numericus et moi

Comme j'aime bien être le cobaye de mes idées, j'ai essayé de me situer sur la roue de ces cultures. (Un meilleur conseiller pédagogique aurait sans doute commencer par demander aux enseignants de se situer...) Voilà ce que cela donne. Idéalement, il faudrait se trouver sur la circonférence.

Autoanalyse : Je me considère assez fort en communicationnelle, informationnelle et bureautique. Quasi au top en fait. Au niveau de ma culture artistique, un endroit qui laisse fort à désirer et où j'aurais sans doute besoin de formation assez pointue est dans le domaine de la vidéo. Je n'ai jamais enregistrée un film à l'aide d'une caméra vidéo. Et puis, je manque de profondeur dans la manipulation de logiciels de type Gimp. Quant aux aspects techniques, ma faiblesse est surtout au niveau du hardware : je déteste changer des cartes, zigonner dans filage et travailler dans les configurations de drivers...

L'Homo Numericus et les autres

Avec les collègues conseillers pédagogiques (et les patrons, évidemment)

L'exercice pourrait être intéressant. Leur demander de se situer. Puis, de situer la perception qu'ils ont des autres. But : établir un plan de formation pour se rapprocher de la circonférence et ainsi devenir un modèle d'homo numericus.

Avec des équipes écoles

On leur demande de jeter sur papier leur perception des cinq cultures. Comment se manifestent-elles ? Regrouper les manifestations. Où se situent-ils sur la roue des cultures ? Où situent-t-ils, en toute généralité, l'équipe-école ? But : faire émerger des besoins de formations adaptées à l'équipe et aux individus. Autre but : les amener à utiliser le concept Homo Numericus pour réaliser une portrait de leurs élèves.

Avec les collègues du Récit

Leur demander de faire le même exercice pour eux-mêmes. (Mon fichier OpenOffice odg ici.) S'ils ont un blogue, le publier. S'ils n'en ont pas, le publier sur le blogue du RÉCIT. (Ce billet y sera d'ailleurs retranscrit). Faire émerger des besoins dont on pourra discuter la manière d'y combler lors de notre prochaine rencontre nationale.

[Billet retranscrit de mon blogue personnel]

Issue time08:48, par Pierre Lachance  
Catégories: Logiciels

Deux petits logiciels amusants pour expérimenter un monde gravitationnel en 2-D.

Crayon Physics (un jeu programmé en quelques minutes).

Phun - the 2D physics sandbox! (merci à François Rivest)

Un vidéo de phun:

Issue time13:31, par  
Catégories: Partage

Source: François Guité
====================
Perles du Webmestre pédagogique!

1. S'aventurer seul sur Internet

S'aventurer seul sur Internet ou le petit chaperon techno à la merci du grand méchant web...

Que permettez-vous à vos enfants de faire sur Internet? Sont-ils exposés bien malgré eux à un type d'éducation qu'ils ne devraient pas recevoir?...

2. Une activité de recherche sur Internet

"Premièrement, je fais une petite recherche sur Internet, histoire de vérifier si le contenu que nous allons découvrir est adéquat et s'il est possible de trouver des informations intéressantes..."

3. Préparons ensemble une leçon sur Internet

Voici comment préparer une leçon sur Internet. Ce que nous allons écrire, ce sont les informations qui vont servir à orienter les enfants dans leur recherche sur Internet. Si vous n'avez pas préparé d'activité comme celle-là, voici votre chance de le faire...

4. Comment préparer un navigateur pour vos élèves

Le but: encadrer et simplifier la navigation sur Internet.

Quand on utilise régulièrement un laboratoire informatique ou des ordinateurs portables, il devient important de configurer notre navigateur pour bien accueillir nos élèves. Vous simplifierez ainsi votre travail puisque les enfants sauront toujours où ils doivent se rendre. Je trouve qu'en procédant ainsi un navigateur passe de simple logiciel pour aller sur Internet à outil pédagogique pour une navigation scolaire de l'Internet...

5. Comment sécuriser les recherches de vos élèves

Voyons d'abord les sites de recherche Google et Altavista. Ces deux sites permettent de chercher des pages web et des images. On peut également chercher des cartes, des actualités, des livres, des vidéos et même des blogs. À partir d'un simple mot, on peut trouver des informations dans chacun des domaines énumérés précédemment...

Issue time15:41, par Pierre Lachance  
Catégories: Logiciels, Partage, Veille

Il y a de ces jours qui nous apportent bien du plaisir. En tout cas, plus que d'autres :>

Mathématique avancée

D'abord, suite à nos formations et travaux dans Scratch, Gilles m'a fait vibrer en créant un petit script qui démontre comment on peut travailler des concepts mathématiques et scientifiques dans Scratch. Voici la ligne (qui a été séparée ici en deux pour l'affichage) qui me rend heureux:

deplace x
deplace y

Mais qu'est-ce? On simule, à l'aide des bonnes vieilles formules de physique, la trajectoire d'une balle dans un champ de gravité. On décompose la trajectoire en X et Y. Si un élève programme un tel script, il comprend très bien ce qui se passe pour un corps en chute libre.

La position en x varie selon cette formule:

deltax

Alors que la position en y varie selon celle-ci (on a de la gravité donc une accélération de -9.8 m/s2

deltay

Mise à jour: (ajout de la citation trouvée sur http://www.gilles-jobin.org/citations/ )

Je suis toujours surpris de rencontrer des jeunes gens de 20 ans qui ne savent pas programmer. Je crois qu'il leur manque une qualité essentielle pour percevoir la merveilleuse simplicité du monde. L'informatique devrait être une matière fondamentale au même titre que les langues ou les mathématiques. Nous devrions tous savoir écrire, compter et programmer, sinon nous ne pouvons plus comprendre le monde et nous y épanouir.
- Pour moi, écrit le mathématicien Gregory Chaitin, vous ne comprenez quelque chose que si vous êtes capable de le programmer. (Vous, et personne d'autre !) Autrement, vous ne le comprenez pas vraiment, vous pensez seulement que vous le comprenez.
Thierry Crouzet (Le peuple des connecteurs, p.98, Bourin éditeur, 2006)

Publication de document

Ensuite, afin de faciliter l'appropriation du logiciel, j'ai rassembler les morceaux du wiki dans un seul document à imprimer.

J'ai alors découvert (je connaissais l'application Web 2.0 mais ne l'avais pas vraiment expérimentée) Scribd (iPaper). Une application qui crée avec les documents de divers formats un fichier Flash facilement intégrable dans une page web.

Rapide (plus que le lecteur pdf), très «clean», on peut rechercher dans le texte, afficher toutes les pages, voir en forme de livre, etc.

Scribd permet de télécharger le document sous divers formats, et ce même si vous n'avez publié que la version OpenOffice par exemple.

Vraiment, beaucoup de plaisir.