Assez, c'était sensé être un commentaire :o)

Il est difficile d'analyser les TIC et leur taux d'intégration car elle évoluent très (trop pour certains) rapidement. On doit faire attention selon moi aux références vieilles de 5 ans, aujourd'hui on est ailleurs. Qui aurait pensé il y a 5 ans qu'on pourrait faire de la radio web avec très peu de budget? Mettre des sites web dynamiques en ligne à quiconque le désire? Coconstruire un texte à plusieurs et avoir accès à une historique du texte? Travailler de la géométrie dynamiquement avec son navigateur? Retrouver à la même adresse des dizaines de fils RSS pédagogiques?

Je crois également qu'utiliser/intégrer les TIC nous amène à penser autrement, différemment (ce qui ne veut pas nécessairement dire «mieux» par contre). Vouloir transférer ce qu'on a sur papier vers le numérique n'est pas, selon moi, une piste gagnante.

Et finalement, oui oui j'ai fini, pour s'approprier les TIC on doit y mettre des efforts et du temps. Et grâce à de la formation/accompagnement/support (par le RÉCIT et les autres) on peut faciliter le tout. On ne peut malheureusement pas tomber dedans comme Obélix :o(

Pages: 1· 2· 3· 4· · 6