Qui n'a pas une telle technologie chez soi? Le four à micro-ondes est partout.

<Petite histoire>

Je  me rappelle, nous sommes dans les années 80 (ça y est, je radote ;o)), le premier four à micro-ondes acheté par mes parents. Pas très design, assez gros, ça faisait années 80 quoi!

Une fois installé, ça y est, nous sommes près des années 2000 où notre mode de vie sera complètement transformé.  Ce four est devenu le centre d'attraction de la visite, le centre de la cuisine moderne de ma maman. Toute la nourriture se fera dans cette merveilleuse invention de l'Homme (avec un grand H). Un foisonnement de livre de recettes au micro-ondes ont pris la place des vieilleries qui n'utilisaient que le simple four traditionnel. Four qui disparaitra sous peu selon certaines cuisinières.

Les essais passent, les réussites se font attendre (des gâteaux secs, de la viande pas très appétissante...), ça doit être la faute au livre de recettes. On en achète d'autres... qui ne changent pas grand chose en fin de compte.

Le temps passe, notre famille apprend à cibler en quoi le four à micro-ondes est avantageux par rapport aux autres modes des cuissons. Le fameux four à micro-ondes n'est plus le centre de la cuisine, mais un des outils disponibles pour cuisiner.

Aujourd'hui, plus personne ne met le micro-ondes sur un piédestal, on a appris à découvrir ses forces et ses faiblesses et à l'utiliser quand c'est gagnant de le faire.

</Petite histoire>

Vous me voyez venir avec cette histoire? Remplacer le micro-ondes par le TNI ou encore par le iPad et je crois que je pourrai, dans 20 ans, radoter à peu près la même chose sur ces technologies.

Aucune TIC ne peut tout faire. Et encore moins tout faire simplement/facilement. Il faut en venir comme avec notre utilisation du micro-ondes, bien choisir la TIC pour la bonne tâche afin d'en retirer un profit. Pas juste pour faire beau.