Catégorie: "Bidules"

Visite d'une classe Scratch

Mars 18th, 2010

J'ai vu cette nouvelle il y a quelque temps, et ça m'a donné le goût de voir de mes yeux ce que font des élèves du 2e cycle du primaire avec le logiciel Scratch. Qu'à cela ne tienne, Mme Danielle Beauséjour nous invite et organise notre visite «officielle» de la classe.

Visite officielle, car les élèves étaient très contents de recevoir dans leur milieu d'apprentissage les deux «experts» Scratch. Il faut dire que leur «maitresse d'école» a peut être exagéré un peu sur l'importance des deux Pierres. Mais bon! On se rend donc à Hérouxville à l'école Plein-Soleil dans la classe de Mme Martine. Martine fut contaminée par Pierre Couillard lors du colloque 2009 de l'AQUOPS.

L'après-midi débute donc par l'accueil de ces 21 élèves qui, ça se sent, aimeraient discuter de plein de sujets TIC. Mais Martine recentre le tout sur les présentations de projets Scratch. Projets que les élèves ont sélectionnés parmi ceux qu'ils ont réalisés cette année. Ce qui est déjà quelque chose de particulier, avoir plusieurs projets Scratch dans son répertoire!

Les élèves présente donc un projet au groupe et aux invités. Un jeune homme prénommé Jordan supporte (aide à trouver le projet sur le réseau, de le démarrer, de le déboguer au besoin, etc) de brillante façon ses camarades lors de leur présentation.

Chaque projet présenté est venu me chercher, car c'est bien de voir sur un site ce que l'élève a réalisé, mais de voir le créateur le présenter, être fier de son travail, de voir ses camarades l'applaudir, de voir ses yeux pétillants, «priceless»!

21 projets et plusieurs frissons plus tard, les élèves ont des questions pour les «experts» :oops: . À quoi servent les variables, le stylo, les opérateurs?

Voilà donc que Pierre C retire sa veste et se dirige d'un pas assuré vers le portable branché au canon. Le silence fut. Il commence donc avec le stylo, qui une fois abaissé, laissera une trace derrière le lutin. On le fait avancer de 100 pas, tourner de 15 degrés puis avancer de 100 autres pas. Bon, pas très cool comme dessin.

Voilà que Pierre L donne un défi à Pierre C, dessines-moi un carré (ça me rappelle Le Petit Prince). Ho! Mais qu'est-ce qu'un carré demande-t-on à la classe. On trouve donc ensemble qu'un carré est constitué de quatre côtés de longueur égale et de quatre angles de 90 degrés. Lutin, traces-moi un carré. Ce que le lutin fit, après lui avoir donné quelques commandes de bases (abaisses le stylo et répètes 4 fois : déplaces de 100, tournes de 90 degrés).

Ho! Dis-je avec le doigt pointé vers l'écran, que doit-on faire pour tracer un triangle équilatéral maintenant? Quel sera l'angle à insérer dans notre programmation? C'est alors qu'un petit génie de la mathématique (Olivier) me donne la réponse, 120 degrés. Je lui demande de m'expliquer son calcul. Il me répond:

Dans un carré j'ai 4 angles de 90. Je dois donc enlever 1 angle que je dois redistribuer aux 3 autres. 90 / 3 = 30. Je redonne donc 30 degrés à chaque 90 degrés, ce qui donne 3 angles de 120 degrés.

FRISSONS ++ ! L'élève, très brillant, a été capable de m'expliquer très clairement son raisonnement mathématique. Un peu déstabilisé, je demande donc à mon collègue d'entrer cette valeur dans le programme pour valider l'hypothèse. Ça fonctionne! Cool!

Voici une trace des calculs:

calculs

Un autre défi attendait la classe, quel serait l'angle pour un hexagone? Les yeux d'Olivier s'allument, je lui fais remarquer que pour 3 côtés on avait 120 degrés, donc pour 6 on aura... 60 degrés me donne-t-il comme réponse. Que dire de plus que c'est lors de ces moments que mon emploi me comble.

Autre question (un bon enseignant a toujours une question de plus pour aller un peu plus loin :>), dans un des projets on a vu la Terre se promener de façon non circulaire autour du Soleil et l'auteur nous a demandé de l'aider à résoudre son problème. Donc maintenant qu'on est capable de faire un hexagone, un décagone, ce qui ressemble de plus en plus à un cercle en ajoutant des côtés, que doit-on faire pour que notre lutin dessine un cercle? Les élèves, qui se sont empilés près de l'écran, font part de leurs hypothèses, discutent entre eux, calculent sur du papier, afin d'arriver à une solution qui fonctionne! Bravo! Le lutin dessine un cercle. Cette solution pourra servir au projet de système solaire.

Pendant ce bouillonnement, une des élèves a décidé de prendre des notes afin de pouvoir appliquer ces nouveaux apprentissages demain! Belle initiative!

notes

La cloche! Déjà! Les élèves, selon la direction qui fut appelée pour venir saisir ce moment («carpe diem»), seraient restés souper. L'après-midi a passé trop vite. Vraiment. Les élèves nous saluent avec une petite chanson sympa et émouvante pour mon coeur de »gros nourson» &#59;) .

Conclusion

Un moment d'apprentissage très intense que cet après-midi. Il est très stimulant de voir ce que peuvent apprendre des élèves en utilisant Scratch, une application créatrice de «vrais problèmes» où les élèves vivent au pays de la Mathématie.

À combien estimez-vous

Juin 16th, 2009

... 5 ans de publication Web?

Vous avez des sites Web de classe sur un serveur «pédagogique», des wikis, des vidéos, des photos, des tutoriels, des documents pédagogiques, etc. Ça vaut combien en dollars canadiens (le temps c'est de l'argent)?

Je vous pose la question pour une simple raison : FAITES VOS SAUVEGARDES ET ASSUREZ-VOUS QU'ELLES SONT BONNES AU PLUS VITE!

Il est vrai que le RÉCIT doit se concentrer sur la pédagogie, mais cette pédagogie que vous avez publiée sur le Web doit être en sécurité. Alors, vérifiez donc si vous avez une copie de vos données quelques part dans le système de votre CS. Au cas où ...

J'ai des petits amis qui ont perdu plusieurs années de publication et d'autres qui sont venus à un cheveu de les perdre.

Souvenez-vous que la personne qui recevra les téléphones des enseignants convaincus un à un de publier/entretenir un site Web de classe et amèrement déçus de le perdre, c'est vous.

Une fin d'année sans sauvegarde de TOUTES ses données, c'est comme utiliser un ordinateur sous Windows, c'est dangereux :>

Du dessin dans Google Document

Avril 14th, 2009

Juste un petit billet pour vous signaler qu'une petite fonction est apparue dans Google Document, le dessin.

Dans un document texte, tableur ou présentation, voir le menu «Insertion - Dessin» et mettez vos talents de dessin vectoriel à l'épreuve.

Encore un outil exploitant la simplicité volontaire TIC (fonctions de base épurées), ce qui est parfait pour les petits.

Lire sur les outils collaboratif et la compétence communiquer: un dossier. De plus, ces outils peuvent favoriser la métacognition!

Voir mon dernier atelier sur le Web 2.0.

Les outils collaboratifs offrent de plus en plus de possibilités pour apprendre ensemble, à nous de les explorer/exploiter/diffuser/...

Petite question pour les webeux 2.0

Novembre 3rd, 2008

Quelles sont vos applications 2.0 préférées? Vous les utilisés dans quel contexte? Merci, c'est pour ma conférence + 1 (une introduction au Web participatif pour le milieu de l'éducation). Je ferai une synthèse de vos réponses.

Merci à l'avance.

Billet recopié de mon blogue personnel.

Retour sur une grosse rencontre

Octobre 27th, 2008

J'ai présenté un billet à propos de ma semaine à Duchesnay (rencontre nationale du RÉCIT).

Première impression: le RÉCIT a maturé, on est passé de pré-ado à ado+.

Notre outil de référencement des ressources du RÉCIT a déjà plusieurs liens, bien que personne n'a vraiment pris le temps de référencer ses ressources. Ça va vite devenir un lieu riche de partage/recherche.

La journée balado fut un succès, à voir les divers capsules audio et documents produits ici. En MST il y a eu de bonnes discussions et productions qui pourront être utiles pour la suite du projet.

Je peux affirmer que l'intégration de la robotique vient de passer un un autre niveau avec ce que Patrick Touchette fait avec le matériel NXT. Un projet de référencement est aussi en développement. Un atelier virtuel lors de notre prochaine rencontre nationale aura pour but de présenter ce qui a été réalisé durant l'année en robotique.

La Wiimote fut un élément majeur de cette rencontre. Plus de 25 personnes repartent avec un tableau interactif à moins de 100$ dans leur sac. Une bonne discussion a eu lieu sur la différence entre enseignement et apprentissage (développement des compétences de l'élève). Cette distinction est importante car notre mandat se situe dans le 2e. Encore ici un atelier virtuel présentera les divers tests avec cette TIC.

Les TIC et la métacognition, voilà un thème qui a intéressé une trentaine de personnes. Une discussion très enrichissante et un projet de formation pour le printemps. J'aurai bien du travail pour les prochains mois B)

J'ai aussi assisté à un atelier sur le Geocaching. Les animateurs (Éric Godbout, François Rivest et Steve Quirion) ont réussi à me convaincre d'explorer le GPS pour mon domaine. À suivre...

Voici donc mes mots-clés de la rencontre.

automne08

Juste pour s'amuser

Septembre 30th, 2008

Les outils pouvant raccourcir des adresses URL (http://tinyurl.com et autres) sont très utiles dans certains cas (les Twitteux d'entre nous, ou pour envoyer des adresses par courriel qui n'ont pas 1 km de long).

Comme je suis de ceux qui veulent être le plus autonomes possible dans ses choix technologiques, je me suis donc installé mon propre outil à l'adresse: http://recit.org/ul/ (URL sans R pour signifier la soustraction). Vous pouvez vous aussi l'utiliser au besoin.

L'application utilisée est lilurl (licence libre bien sûr).

Bon raccourcissement d'URL!

Un eeePC aux iles

Septembre 22nd, 2008

Les ultras-portables ont-ils leur place dans nos classes? Voilà une question que j'aimerais pouvoir répondre d'ici quelques mois.

Pour ce faire, nous nous sommes procuré des eeePC d'Asus, le modèle 1000. Nous expérimentons ces ordinateurs depuis quelques jours.

D'abord, comme le système d'exploitation pré-installé est en anglais, nous avons vite testé un autre OS qui lui est en français: Ubuntu eeee. L'installation, à partir d'une clé USB, se fait sans problème sauf qu'on doit faire une petite manipulation pour que les micros intégrés fonctionnent. Voici une saisie d'écran de mon interface.

eeepc

Nous avons été donner une formation de 4 jours aux Îles-de-la-Madeleine et j'ai voulu tester si le eeePC pouvait remplacer mon portable HP quand je n'ai pas besoin de mon grand écran. Conclusion: j'ai passer la semaine sans ouvrir mon HP. Donc avec mon eeePC j'ai tout fait ce que j'aurais fait avec un portable de taille normal: installer des SPIP à distance, présenter au projecteur les documents en lien avec la formation, parler sur Skype avec des ti-zamis, voir/traiter mes courriels, importer/traiter les photos et vidéos de la formation, etc.

Je donne donc un 10/10 à mon eeePC pour la semaine de formation. Je pars demain sans mon HP, juste pour continuer la validation.

Un petit point négatif du eeePC: son clavier US international. Donc on a accès aux accents mais on ne les voient pas sur le clavier :o(

La suite des tests sera de valider la solidité de la machine. Le projet de la CS Coeur-de-Vallées sera à surveiller pour cette partie.

À suivre...

Et la sécurité dans tout ça?

Août 25th, 2008

Lors du camp TIC de la région 03-12 j'ai offert à une quarantaine de personnes une petite conférence sur le Web 2.0. Un sujet qui devient de plus en plus populaire, même auprès des débutants on dirait.

Tout se passe comme prévu jusqu'à ce que BAM! WOW! CAPOW! Ça me frappe comme la pluie un certain dimanche soir à Beauceville. C'est-à-dire très très fort. On fait des entourloupettes inimaginables pour convaincre les enseignants que les TIC sont extraordinaires, qu'avec elles la vie est merveilleuse, que l'enseignement devient plus cool, etc. Et pour certains ça se traduit par l'achat d'ordinateur personnel afin d'apprendre à l'utiliser. Jusque là, rien de bien méchant. Même que lorsque qu'un animateur va demander dans une formation qui a un ordinateur personnel branché directement sur Internet, ces heureux propriétaires pourront répondre avec un large sourire: Moi monsieur.

Quoi? Mais...mais...euh... vous avez un ordinateur connecté directement sur l'Internet? HIIIIIIIII!!!! Danger Will Robinson, danger. Aux abris citoyens.

Et voilà un impact que je n'avais pas vu passer, on forme sur plein de choses mais on (en tout cas moi) ne pense pas à ceux qui vont s'acheter un ordinateur personnel. Ils ont besoin de quelques bases afin d'éviter des problèmes (qui se traduisent par des $$$). Problèmes qui peuvent en décourager plus d'un. Comme il est possible de minimiser ces problèmes avec un peu de précautions (connaître les bases du processus de la sécurité informatique), je crois que je vais faire un petit quelque chose. Sais pas encore quoi mais j'y pense.

Mots-clés pour débuter: virus, trous de sécurité, hameçonnage, pare-feu, espiogigiels, ver, toutiquanti.

Si on bloque les vidéo chez vous...

Avril 28th, 2008

...et que vous aimeriez utiliser un des vidéos du site bloqué à des fins pédagogiques, voici un petit truc.

Installer l'extension UnPLug pour Firefox (si vous ne voulez toujours pas utiliser un bon navigateur:>, il y a TubeMaster et aussi un truc pour Safari).

Avec UnPlug, rendez-vous sur le site du vidéo puis avec le menu Outils-UnPlug vous aurez la possibilité de télécharger le vidéo de vos rêves et en faire ce que la licence du vidéo permet :roll:

Bon vidéo malgré les obstacles!

Pour évaluer un atelier, on expérimente

Mars 31st, 2008

Martin Bérubé est ce qu'on peut appeler un fouineux Web professionnel. Il m'a fait découvrir le site MemoClic où il se tient informé depuis plusieurs années déjà.

Donc, sur le fil RSS de ce site, j'ai eu connaissance de ce texte: Créer un questionnaire en ligne sur Google Docs. Ho! Un questionnaire?

Je fonce sur Google Docs et j'essaie la création d'un questionnaire que j'utiliserai/testerai lors d'un atelier à l'AQUOPS.

La beauté de la chose, à part la simplicité de création/publication, est que les données sont cumulées «live» dans un tableur.

À suivre...