Juste pour s'amuser

Septembre 30th, 2008

Les outils pouvant raccourcir des adresses URL (http://tinyurl.com et autres) sont très utiles dans certains cas (les Twitteux d'entre nous, ou pour envoyer des adresses par courriel qui n'ont pas 1 km de long).

Comme je suis de ceux qui veulent être le plus autonomes possible dans ses choix technologiques, je me suis donc installé mon propre outil à l'adresse: http://recit.org/ul/ (URL sans R pour signifier la soustraction). Vous pouvez vous aussi l'utiliser au besoin.

L'application utilisée est lilurl (licence libre bien sûr).

Bon raccourcissement d'URL!

Suggestions de lecture autour des TIC en MST

Septembre 25th, 2008

Un nouveau menu (nouvelle façon de naviguer dans nos ressources) est apparu sur le site du RÉCIT MST il y a quelques mois déjà.

menurecitmst

Dans ce menu, nous vous proposons quelques lectures en lien avec l'intégration des TIC dans l'apprentissage des élèves.

Que ce soit pour expliciter la différence entre l'apprentissage et l'enseignement, pour connaître notre vision de nos mandats, ou encore pour lire sur les possibilités du Web 2.0 en MST, ces textes sont un point de départ pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur les TIC en MST.

Bonne lecture!

P.S.: Vous désirez naviguer différemment (par mots-clés) dans nos ressources (qui se retrouvent aussi dans les sections du site et dans la colonne de droite de la page d'accueil)? Visitez ce site. La page de recherche est un autre moyen de trouver ce que vous cherchez.

Je vote pour la science!

Septembre 23rd, 2008

Un message reçu de l'Agence science-presse.

500 personnes, une députée et une vague à Sherbrooke, signent Je vote pour la science!

La pétition Je vote pour la science, qui en appelle à un débat public sur la science entre les candidats aux élections, a franchi en fin de semaine le cap des 500 signatures. De ce nombre, une première députée, et pas moins de 25 professeurs de l'Université de Sherbrooke ont signifié leur appui.
Marlene Jennings, députée libérale de Notre-Dame-de-Grâces-Lachine, a en effet ajouté son nom aux signataires la semaine dernière. De même qu'Alexandre Boulerice, candidat du NPD dans Rosemont-Petite-Patrie. Parallèlement, de Sherbrooke, les signatures de professeurs et d'étudiants affluaient, plaçant pour l'instant cette université en t députée, et pas moins de 25 professeurs de l'Universiête de liste pour le nombre de signataires.

Initiée par l'Agence Science-Presse ( http://www.sciencepresse.qc.ca ) et inspirée de l'initiative américaine ( http://www.sciencedebate2008.com ) Science Debate 2008, Je vote pour la science en appelle à un débat public au cours duquel les candidats aux prochaines élections, aussi bien québécoises que canadiennes devront partager leur vision sur l'environnement, la santé et la médecine, la science et la technologie.

« La science et la technologie sont et seront au coeur de la plupart des enjeux et des défis que nous réserve le futur », écrit Normand Baillargeon, auteur bien connu et professeur à l'Université du Québec à Montréal. « Refuser d'en débattre collectivement, c'est refuser de faire bénéficier la conversation démocratique de certaines des lumières qui lui sont indispensables si elle ne veut pas sombrer dans la propagande. »

Plus tôt cette année, l'Acfas (Association francophone pour le savoir) est devenue la première organisation à annoncer son appui. La semaine dernière, la directrice générale de l'Agence Science-Presse, Josée Nadia Drouin, et le président de l'Acfas, Pierre Noreau, ont accordé une entrevue à l'émission Les Années-lumière (Radio-Canada), qu'on peut écouter ici: http://www.radio-canada.ca/actualite/v2/anneeslumiere/niveau2_liste16_200809.shtml
Pour en savoir plus, lisez la liste des sept enjeux qui pourraient animer les candidats: http://jevotepourlascience.blogspot.com/2007/01/je-vote-pour-la-science.html

Signez la pétition! http://jevotepourlascience.blogspot.com/

Parlez-en sur votre blogue ou signalez-le aux blogues que vous savez être sympathiques à la science!

Pour information:
Josée Nadia Drouin
Agence Science-Presse
nadia@sciencepresse.qc.ca

Un eeePC aux iles

Septembre 22nd, 2008

Les ultras-portables ont-ils leur place dans nos classes? Voilà une question que j'aimerais pouvoir répondre d'ici quelques mois.

Pour ce faire, nous nous sommes procuré des eeePC d'Asus, le modèle 1000. Nous expérimentons ces ordinateurs depuis quelques jours.

D'abord, comme le système d'exploitation pré-installé est en anglais, nous avons vite testé un autre OS qui lui est en français: Ubuntu eeee. L'installation, à partir d'une clé USB, se fait sans problème sauf qu'on doit faire une petite manipulation pour que les micros intégrés fonctionnent. Voici une saisie d'écran de mon interface.

eeepc

Nous avons été donner une formation de 4 jours aux Îles-de-la-Madeleine et j'ai voulu tester si le eeePC pouvait remplacer mon portable HP quand je n'ai pas besoin de mon grand écran. Conclusion: j'ai passer la semaine sans ouvrir mon HP. Donc avec mon eeePC j'ai tout fait ce que j'aurais fait avec un portable de taille normal: installer des SPIP à distance, présenter au projecteur les documents en lien avec la formation, parler sur Skype avec des ti-zamis, voir/traiter mes courriels, importer/traiter les photos et vidéos de la formation, etc.

Je donne donc un 10/10 à mon eeePC pour la semaine de formation. Je pars demain sans mon HP, juste pour continuer la validation.

Un petit point négatif du eeePC: son clavier US international. Donc on a accès aux accents mais on ne les voient pas sur le clavier :o(

La suite des tests sera de valider la solidité de la machine. Le projet de la CS Coeur-de-Vallées sera à surveiller pour cette partie.

À suivre...

Twiter au RECIT, on expérimente

Septembre 12th, 2008

Le microblogging, vous connaissez? Poster un message en 140 caractères ou moins. Le but? Bof! À vous de voir. Mais il y a du potentiel pédagogique derrière, que ce ne soit qu'au niveau des traces.

Donc quelques animateurs twittent:

André Roux: http://twitter.com/AndreRoux
François Rivest: http://twitter.com/recitfr
Martin Bérubé: http://twitter.com/berubem
Pierre Lachance: http://twitter.com/pierrelachance

Il y en a sûrement d'autres? Où êtes-vous? On pourrait se tenir au courant de nos folies grâce à cet outil.

Si jamais ce type de TIC porte fruits, il existe une application installable sur un serveur (Laconica), on pourrait donc créer notre réseau RECIT ou autre sans passer par des services externes.

À suivre...

Et la sécurité dans tout ça?

Août 25th, 2008

Lors du camp TIC de la région 03-12 j'ai offert à une quarantaine de personnes une petite conférence sur le Web 2.0. Un sujet qui devient de plus en plus populaire, même auprès des débutants on dirait.

Tout se passe comme prévu jusqu'à ce que BAM! WOW! CAPOW! Ça me frappe comme la pluie un certain dimanche soir à Beauceville. C'est-à-dire très très fort. On fait des entourloupettes inimaginables pour convaincre les enseignants que les TIC sont extraordinaires, qu'avec elles la vie est merveilleuse, que l'enseignement devient plus cool, etc. Et pour certains ça se traduit par l'achat d'ordinateur personnel afin d'apprendre à l'utiliser. Jusque là, rien de bien méchant. Même que lorsque qu'un animateur va demander dans une formation qui a un ordinateur personnel branché directement sur Internet, ces heureux propriétaires pourront répondre avec un large sourire: Moi monsieur.

Quoi? Mais...mais...euh... vous avez un ordinateur connecté directement sur l'Internet? HIIIIIIIII!!!! Danger Will Robinson, danger. Aux abris citoyens.

Et voilà un impact que je n'avais pas vu passer, on forme sur plein de choses mais on (en tout cas moi) ne pense pas à ceux qui vont s'acheter un ordinateur personnel. Ils ont besoin de quelques bases afin d'éviter des problèmes (qui se traduisent par des $$$). Problèmes qui peuvent en décourager plus d'un. Comme il est possible de minimiser ces problèmes avec un peu de précautions (connaître les bases du processus de la sécurité informatique), je crois que je vais faire un petit quelque chose. Sais pas encore quoi mais j'y pense.

Mots-clés pour débuter: virus, trous de sécurité, hameçonnage, pare-feu, espiogigiels, ver, toutiquanti.

Des billets de Science! On blogue comme point de départ

Août 22nd, 2008

Avoir accès à des chercheurs universitaires est une ressource en or. Science! On blogue permet ce rapprochement entre les élèves et des experts en divers domaines. Voici quelques exemples de billets publiés sur les blogues de l'Agence science-presse et des pistes d'exploitation en classe.

L'environnement est un thème très présent dans le programme (tant primaire que secondaire). Avec ce billet: Tout ce qui est vert n'est pas cyanobactéries..., on peut aborder plusieurs concepts scientifiques entourant ce sujet (exemple: bactérie, algues, pollution, photosynthèse, cycle de l'eau...).

Qui dit protection de l'environnement, dit modification/réduction de notre consommation d'énergie. Pourquoi utilise-t-on le pétrole? est un billet qui nous fait réfléchir sur les différentes solutions alternatives au pétrole, une source d'énergie très polluante. Ce billet à propos d'un moteur à eau peut également faire partie de la réflection. Choisir une source d'énergie n'est pas une simple tâche, mais elle implique un grand nombre de compétences et de connaissances en science et technologie.

Les élèves consomment l'information dans les médias sans pour autant avoir le recule nécessaire pour bien lire entre les lignes. Un exemple: les gros titres autour du cancer causé par les cellulaires. Ce billet peut servir de point de départ pour comprendre ce qu'est le cancer et ses causes.

La publicité inonde notre vie, c'est pourquoi, entre autres, que le programme de formation nous demande de développer l'esprit critique chez nos élèves. Un sujet intéressant des derniers mois est la fameuse boule qui lave plus blanc. Ce billet (et ses commentaires) aide à cerner le problème et à avoir une bonne idée de ce qui se passe avec la boule. Belle discussion à avoir. On peut même faire nos propres expériences et publier nos protocoles/résultats.

Les OGM sont une source importante de concepts en biologie. Un billet comme celui-ci peut amorcer une belle discussion autour de l'alimentation, des manipulations génétiques, de la pollution, etc.

La science aussi a ses palmarès, tout comme la musique ou le cinéma. Le billet 2007 en science et en bref ouvre des portes vers la culture scientifique.

La vie sur d'autres planètes (voir cette petite leçon d'astronphysique stellaire), voilà un sujet stimulant pour les élèves. Pour en savoir un peu plus sur les conditions favorables à la vie, ce billet introduit de belle façon le sujet.

Les films nous offrent des théories parfois farfelues comme en témoigne ce billet.

Des légendes (l'eau du bain s'écoulent en sens inverse dans l'hémisphère sud) existent aussi en science. Voici un billet qui en analyse quelques-unes avec conviction.

Ce ne sont que quelques exemples des sujets abordés sur les blogues de l'Agence science-presse. Bonne lecture/exploitation de ces blogues. N'hésitez pas à poser des questions aux auteurs.

Une ressource à exploiter

Août 18th, 2008

Vous connaissez les blogues de l'Agence science-presse? Non! Allez voir Science! On blogue et découvrez les possibilités pédagogiques de cet outil en science et technologie.

Pour en savoir un peu plus sur ces blogues, voir ce texte, et pourquoi pas celui-ci. Ou rendez-vous directement sur le site officiel.

Vous vous demandez pourquoi utiliser les blogues en éducation? Ce texte est pour vous.

Bon blogue!

Mon bilan du camp TIC 03-12 2008

Août 17th, 2008

Cliché: que ça passe vite une semaine au camp TIC! C'est tout simplement pas croyable. Presque (je dis bien presque) pas le temps de s'ennuyer de sa famille avec ces journées remplies de questions, projets, problèmes+solutions, etc. En plus, la semaine, bien qu'épuisante, nous motive pour le reste de l'année.

Voici quelques points que je retiens de ma semaine de camp.

Pas eu le temps de bloguer comme je l'aurais voulu. Je voulais avoir plus de traces que j'en ai laissées. Pas pris assez de photos et vidéos non plus >:( Par contre, il y a eu des textes de type billet dans la section Nos traces. J'ai pris le temps d'aller répondre à presque tous les textes.

Les productions 2008 furent plus originales que par les années passées où le logiciel PowerPoint étaient sur-utilisé. Des logiciels comme Scratch, SPIP, Sketchup, furent exploités pour présenter les travaux de la semaine. On vient enfin de franchir une étape je crois, on laisse les vieilles chaussures dans le garde-robe pour en essayer des différentes.

Notes pour l'an prochain:

Avoir un plan B pour le lien Internet, le site Web, le menu. Avec l'expérience de cette année, l'an prochain on va être prêt au pire. Croyez-moi.

Préparer à l'avance des CD avec les logiciels phares utilisés en MST, la documentation sur nos différents projets, des idées de projets, etc. Ceci permettra de prendre moins de bande passante et accélérera les installations de logiciels.

S'assurer avant le camp que les portables fonctionnent correctement. En avoir de surplus afin d'éviter que des participants se découragent en cours de formation. Ce qui n'est pas un des buts du camp &#59;)

Présenter le mercredi ou le jeudi des notions à propos des droits d'auteurs et des licences des productions. Avoir un texte ou vidéo pour ceux qui veulent en savoir plus.

Prendre le temps de faire des entrevues des équipes le jeudi PM afin de garder des traces de leur travail. Ces courts vidéos donneront l'exemple aux participants en ce qui concerne les traces des formations.

Les thèmes populaires cette année

En début de semaine, les participants sont souvent assez perdus en ce qui concerne la ou les TIC qu'ils veulent approfondir durant la formation. Des choix (choisir c'est renoncer) sont donc faits dès le mardi matin. Voici donc les choix de cette année (pour consulter la section complète).

Scratch: Recherche présentée avec Scratch

Robotique: Robotique en adaptation scolaire, La robotique au service du préscolaire et du primaire, Le meilleur ami de Batman : Batdog !, Un système d’engrenage pour mesurer le mouvement.

SPIP: SPIP en Science et technologie, 3e secondaire, SPIP de l’école, Le SPIP de l’école La Source,

Sketchup + SPIP: Représentation d’une seigneurie avec Sketch-Up

Microscope numérique: L’insecte mystère.

Exploration de plusieurs TIC: InfoTIC par Sara Couture


Conclusion

La formation du camp TIC est devenue un incontournable pour le RÉCIT MST. Grâce à cette semaine de formation, plusieurs projets naissent (on a même la possibilité d'aller dans leur CS pour compléter/améliorer le projet) et permettent à des dizaines d'élèves d'intégrer davantage les TIC durant les prochaines années scolaires. Ce n'est pas rien!

Et la petite histoire de Michel à propos des coquillages relancés un à la fois à la mer (bien qu'on en oublie des milliers derrière soi) me rappelle qu'il est difficile d'évaluer notre travail en ne tenant compte qu'aux statistiques. L'élève qu'on réussi à atteindre grâce à nos formations en vaut la peine. Ne l'oublions pas les jours où c'est plus difficile.

Le Service national du RÉCIT MST sera donc encore présent l'an prochain à cette formation époustouflante.

Une formation sans lien Internet...

Août 14th, 2008

... c'est bien, mais pas autant qu'avec un lien!

Trois heures sans Internet et je suis presque en convulsion :crazy:

Très chers participants, toujours avoir un plan B quand on a à présenter nos travaux. Le plan C des animateurs sera prêt également.

Pas d'Internet = Web 0.00000000000

Note: Un routeur sans fil ne doit pas être dans un endroit où il fait chaud. Ça fait monter la pression de certains animateurs &#59;)