Système technologique

Février 18th, 2008

Une machine à coudre, quelle beau système technologique!

Suture

Merci à MissMath.

TIC d'érable

Février 15th, 2008

Oups! Tire d'érable plutôt :(

Je me suis entremêlé les doigts, car quand une élève publie un billet, produit un vidéo ainsi qu'un rapport de laboratoire, je me mets à saliver. Non pas pour la tire, mais bien pour les TIC intégrées!

Bravo Myriam P.!

Billet sur la robotique

Février 13th, 2008

M. Roberto Gauvin a publié un billet très intéressant à propos de la robotique. Il donne quelques points pédagogiques fort pertinents que je réutiliserai moi aussi.

J'ajouterais quelques points:

  • La robotique est une technologie très motivante pour les élèves et les enseignants.
  • Plusieurs techniques et stratégies «technologiques» (ici et ici)peuvent être développées dans un projet de robotique.
  • La coopération est vraiment un atout dans un projet de robotique, donc elle devient un contexte très riche.
  • Après la période d'appropriation du matériel et de la construction à l'aide de plans, on peut mettre l'accent sur la créativité en laissant les élèves créer leur propre robot de A à Z. On peut même laisser utiliser des matériaux autres que les blocs LEGO.
  • La robotique ouvre vers plusieurs sujets/concepts.

Je continuerai à suivre leur (C@HM) projet RoboMaTIC.

Mise à jour du 14 février: Voir ce schéma pour d'autres liens possibles avec la robotique.

Lecture interdite aux grands

Février 12th, 2008

1) Nous assumons notre tendance à «faire faire» aux élèves.

2) Nous assumons notre tendance à intégrer les TIC pour construire au lieu de seulement consommer.

3) Nous assumons notre tendance à croire que les élèves sont capables de surpasser ce que leurs enseignants attendent d'eux.

4) Nous assumons notre tendance à exploiter des outils sous licence libre pouvant être installés sur Mac, Linux et Windows.

5) Nous assumons notre tendance à placer l'élève dans des contextes où «faire des mathématiques» peut être plaisant et avoir du sens pour lui.

Où m'en vais-je avec mes jarrets noirs? Vers Scratch bien sûr!

C'est quoi encore ce bidule nous demanderez-vous avec raison? C'est un logiciel reposant sur Squeak (ha! vous connaissez ce nom) qui est plus simple d'approche pour les plus petits et qui permet, tout comme son grand frère, de programmer. Ho! Un mot dangereux à écrire :> Voyons pourquoi nous nous y intéressons.

Souplesse

Scratch est un logiciel ouvert, c'est-à-dire que la limite du logiciel est directement proportionnelle à l'imagination du conducteur. Pour vous le prouver, voir les milliers de projets réalisés avec Scratch.

Programmation objet «simplifiée»

Squeak est d'une puissance au cube, mais son appropriation peut en rebuter plus d'un. L'équipe de développeurs du MIT a créer Scratch de façon à ce que ce soit encore plus simple de programmer. Donc les élèves plus jeunes (même les adultes &#59;) ) peuvent s'approprier/exploiter le logiciel rapidement.

Création de simulation

Comment comprendre le réchauffement de l'eau? Voilà une question que s'est posé notre ami cuisinier François Rivest. Il a donc programmé un petit projet (voir Plaque chauffante) qui illustre ce qui peut se passer (selon sa conception de la chose) dans une casserole.

On peut imaginer plusieurs autres projets semblables où l'élève doit créer un programme qui l'aide à se représenter et à expliquer aux autres ses conceptions de différents phénomènes.

Pour en savoir plus

Comme toujours nous construisons (nous assumons notre amour des wikis, pour ce type de site, également) nos connaissances sur un wiki sur lequel vous pouvez nous demander un compte afin d'y contribuer.

Vous trouverez donc sur ce wiki la documentation en construction autour de ce merveilleux logiciel où l'apprentissage n'est pas seulement de la consommation. Nous tenons à remercier Mme Sylvie Francoeur pour sa contribution (elle a créé les pdf pour les tutoriels d'initiation).

Visite d'une classe à la CS des Samares

Février 11th, 2008

Depuis quelques années déjà nos collègues du RÉCIT à la C.S. des Samares (Richard Ayotte et Daniel Ricard) nous invitent à visiter une classe où la robotique est très présente tout au long de l'année scolaire. Prenant notre courage à deux mains, nous avons accepté l'invitation et nous avons bravé l'autoroute 40 pour voir de nos yeux que la robotique peut se vivre en classe de science et technologie au secondaire.

On débarque

À notre arrivée dans la classe de M. Jean-Marc Perreault (école secondaire de la Rive, Lavaltrie) les élèves étaient en action pour relever le défi du jour, c'est à dire suivre une ligne noire sur le plancher. Le robot utilisé ressemble (il manque un capteur d'intensité lumineuse à l'avant) à celui-ci (un robot chenille classique).

Robot

Voici un petit vidéo d'une équipe ayant réussi à bien programmer le robot (le programme).

La classe

Les élèves ont la chance d'avoir un ordinateur chacun, ce qui permet à tous d'apprendre la programmation en suivant les leçons de l'enseignant. Ces leçons, sous forme de vidéo, peuvent être utilisées pour aider vos élèves à s'approprier des notions de programmation. Voici une partie de la classe:

Classe

M. Perreault, lors de sa leçon, fait des liens (en biologie) entre la robotique et les capteurs de lumière que sont nos yeux humains. Il discute également de différents types de planctons réagissant à la lumière.

Sites web et ressources

M. Perreault nous a présenté, tout en continuant à aider ses élèves (qui ont très bien fait ça en passant &#59;) ), son site web (contenant beaucoup de matériel) École Spatiale ainsi que la version anglophone Orbiter school. En effet, il utilisait (et il va recommencer) le logiciel Orbiter dans ses cours. Il avait construit une cabine de pilotage où ses élèves pouvaient tenter de piloter une navette spatiale. Voir ce vidéo pour mieux comprendre l'étendu du défi.

Lors de nos discussions nous avons appris, entre autres, que l'on peut acheter des pièces LEGO sur le site Bricklink.com, un marché au puce (neuf et usagé) pour LEGO. En récupérant le numéro d'une pièce dans le logiciel MLCad (logiciel qu'il utilise pour faire un peu de dessin technique en 3D avec ses élèves), on peut la trouver quelque part dans le monde à des prix souvent très compétitifs.

M. Perreault y a trouvé des pièces très intéressantes comme par exemple des pistons (pour faire de la pneumatique et ainsi mieux comprendre des concepts comme la pression, le volume, les gaz, etc):

piston
piston

ou encore un «Speed computer» (# de pièce 5206), un outil indépendant de la brique RCX qui donne la vitesse de révolution d'une roue, le nombre de tour, etc. Cette pièce peut être utile pour remplacer la capteur de rotation.

rpm

Il réutilise aussi les vieux robots (moteurs, électro-aimants, etc) du cours de technologie pour augmenter les possibilités en robotique à peu de frais.

techno

Contrôle à distance

M. Perreault travaille sur un projet où une classe à distance pourra (ça fonctionne déjà, reste du décor à faire) contrôler ce robot.

distance

Tucs!

Si vous avez un robot fort à construire, voici un truc pour créer des roues performantes. Deux grandes roues entourées d'une chenille.

Belle visite!

Nous avons eu beaucoup de plaisir à visiter cette classe où la robotique sert de contexte pour plus de 25% de l'année de l'enseignant. Nous avons appris beaucoup de trucs que nous réutiliserons dans nos formations. Un grand merci à M. Perrreault pour sa disponibilité.

Un merci spécial pour nous deux collègues du RÉCIT, Richard Ayotte et Daniel Ricard, pour leur invitation et pour l'aide apportée à la mise en place cette classe.

The Secret Live of the Brain

Février 2nd, 2008

PBS, la télévision publique américaine ne cessera de m'impressionner. Leur site Web regorge de matériel pédagogique fort bien fait, recherché et riche pour les enseignant(e)s. Bien que ce matériel soit créé dans la langue de Shakespeare, il peut parfois être intéressant pour nos enseignant(e)s francophones d'utliser ce contenu vraiment riche.

Ce matin, j'ai découvert The Secret Life of the Brain (La vie secrète du cerveau). Du 3D, des vidéos explicatifs, l'évolution du cerveau de la naissance de celui-ci jusqu'à la vieillesse, ses multiples fonctions, etc. Bref, du contenu pédagogique très bien fait, reposant sur des études et des recherches scientifiques de haut niveau.

J'explore ce site depuis quelques années déjà et cela m'a mené à un questionnement: nos télévisions publiques (Radio-Canada et Télé-Québec) ne peuvent-elles pas mettre accessible du contenu aussi riche pédagogiquement pour nos élèves francophones? Les sites de nos télés publiques se limitent trop souvent à du matériel du type information/nouvelle qui est plus souvent qu'autrement du matériel "digitalisé" d'une émission passée récemment. Au lieu de penser continuellement aux cotes d'écoute, on devrait plutôt se concentrer et jouer un rôle de créateur de contenu, d'information et d'éducation. Plusieurs me diront qu'on y trouve du matériel, mais rien à comparer avec PBS. On a des croûtes à manger...

PyMecaVideo

Janvier 31st, 2008

Ce logiciel permet d'analyser des acquisitions vidéo faites à partir de caméra numérique dans le but de pointer les positions de divers points. Ainsi,il devient possible d'étudier les changements de référentiels, les vitesses, les énergies mécaniques etc.

PyMecaVideo est l'alternative libre du logiciel Avimeca tournant sous Windows. Il permet de récupérer un film au format AVI, le pointage et la saisie des coordonnées d'un point dans chacune des images de l'animation vidéo et l'exportation de ces données vers un tableur

Il est écrit en pyQT4, vous trouverez un tutoriel vidéo d'utilisation ici : Tutoriel

Pour le télécharger : Téléchargement
(pour Linux)

Bonne Expérimentation!

Des balados canadiens

Janvier 18th, 2008

Pour trouver des balados sur divers sujets, voici un site à visiter: balados.culture.ca.

Il y a du contenu à exploiter en classe (quelques liens sur le sujet), comme par exemple les émissions «Les années lumière - Radio-Canada», ou encore «Participe présent au Musée de la civilisation».

Bonne écoute.

Magique la boule?

Janvier 14th, 2008

Un billet de Science! On blogue met en doute les promesses d'une boule voulant devenir grosse comme un boeuf.

Dans un commentaire, on fait un lien vers une expérience des Sceptiques du Québec (une présentation est aussi disponible, à voir).

Ce type d'expérience est en plein dans l'esprit du programme de science et technologie. Imaginez la quantité de savoirs essentiels et de compétences à développer pour réaliser ce test. Voici quelques mots-clés:

Savon, base, solution, solvant, graisse, frottement, température, chaleur, liaison chimique, saponification, molécules, dissolution, protocole rigoureux, etc.

Donc plusieurs concepts de l'univers matériel (ici, ici et ici).

Et que dire de l'esprit critique!

Vidéos à propos d'un écart grandissant

Janvier 9th, 2008

Vous connaissez probablement ces vidéos, mais j'ose les placer dans ce billet afin de pouvoir les faire connaître à d'autres personnes.

Ce billet en présente un en français.

Et vous, accepteriez-vous de vous faire former en TIC avec un TRS 80 (sans accès à l'Internet)?