J'ai hésité quelques instants à partager ce fait anodin de ma journée du mercredi 16 novembre mais bon, comme il ne faut y voir aucune méchanceté de ma part et que j'apprécie beaucoup la personne au bout du fil je profite tout simplement du fait pour lancer une réflexion.

Elle: "Allo mon beau Richard (ça commençait plutôt bien)"
Moi: "bonjour ça va bien ?" (que demander de plus à une direction...)
Elle: (allant droit au but) "Qu'est-ce que ça veut dire TIC? car je dois présenter un truc dans un document et je veux être certaine de la signification"
Moi: (je doute pendant un moment tellement figé de me faire poser cette question; si cela avait été c'est quoi PHp ou ASP ou .doc mais TIC en tk)
"c'est technologie de l'information et de la communication"
Elle: "pluriel ou singulier? c'est vrai j'aurais juste à regarder dans le programme"
Moi: (avec empressement) oui, oui dans le programme du primaire p.29 Technologies au pluriel le reste au singulier"
Elle: "ok je croyais que c'était technologie de l'informatique ..."
Moi: "non non , pas de problème! "
(et comme j'arrive pour lui parler de ma dernière visite à son école et d'un projet qui pourrait l'intéresser, de l'intérêt porté par ses profs suite à notre présentation très techno et de mon entière collaboration au besoin elle me dit tout simplement:
"ok bye mon beau Richard..."

Voilà

dire que je ne suis pas déçu serait mentir, que je manque d'opportunisme j'en conviens; je comprends toutefois la somme de travail des directions et suis tout de même convaincu que madame la directrice m'appuie et m'apprécie beaucoup. Je suis persuadé qu'elle utilise pour ses besoins les TIC et que ses profs ne manquent de rien; sauf que des fois j'ai l'impression d'être un "guichet automatique" ayant pour but de répondre à des questions isolées.

Au fait je suis à constater que le plaisir de lire et d'écrire revient (pour un gars ayant fait ses lettres au CEGEP c'est peu dire étant donné l'écoeurantite aigue déclenchée il y a quelques années).

Bon nombril de semaine tous!