À l'automne dernier, les services nationaux du RÉCIT ont entrepris une réflexion au sujet de l'école numérique. Ce document est le fruit de leur travail. Il présente une vision de l’école numérique, des objectifs à poursuivre ainsi que des stratégies à mettre en œuvre.

Nous avons soumis ce texte à nos collègues de tout le RÉCIT, mais nous n'avons pas terminé de compiler leurs suggestions. Ce document en est donc un de travail. Il ne représente pas une position officielle de quelqu'organisme que ce soit.

Les services nationaux souhaitent avoir vos commentaires à propos de cette réflexion.

  • Partagez-vous cette vision de l’école numérique? Y a-t-il des éléments à ajouter?
  • Que pensez-vous des objectifs poursuivis? En avez-vous d’autres?
  • Quels sont vos commentaires sur les stratégies? En avez-vous d’autres à suggérer? Quelles sont vos réactions?

Cette réflexion ne portera ses fruits que si elle devient celle de l'ensemble du réseau scolaire. N'hésitez pas à y apporter votre contribution.

L’école numérique

Version du 4 oct. 2010

Équipe de rédaction: Benoit Petit, Marc-André Lalande, Pierre Lachance

Vision

Considérant que :

  • l’exploitation pédagogique des TIC présente des effets positifs sur la réussite scolaire;
  • le recours aux TIC est dans une société du savoir, et vraisemblablement dans la société de demain, est devenu courant dans la vie de tous les jours comme dans le marché du travail;
  • la réalité numérique de l’école et celle de la société sont en rupture grandissante.

Nous proposons que le Québec adopte un virage, tant au plan technologique que pédagogique, vers une école numérique ouverte sur la société où l’élève peut recourir à la technologie de son choix, au moment qui lui convient, pour toute activité d’apprentissage et d’évaluation, à l’intérieur comme à l’extérieur des murs de l’école.

Objectifs

  1. Augmenter la réussite des élèves grâce à une exploitation pédagogique des TIC
  2. Augmenter la qualité des apprentissages en rapprochant les moyens que choisit l’école afin qu’ils soient plus près de ceux qui sont choisis normalement dans la société du savoir

Stratégies

Note: le chiffre devant la stratégie fait le lien avec l’objectif poursuivi.

  • 2: Chaque élève doit avoir accès aux technologies en tout temps pour apprendre (multitude d’outils et de façons de faire)
  • Accessibilité en tout temps à la technologie, tant en apprentissage, qu’en évaluation en aide à l’apprentissage, qu’en évaluation plus formelle : matériel adéquat pour les conseillers pédagogiques enseignants et les élèves, aménagement des locaux dans l’école, accès à internet partout.
  • 2: Le choix de l’outil technologique revient tant à l’apprenant qu’aux pédagogues.
  • 1 : Former et équiper le personnel enseignant afin qu’il puisse exploiter couramment les TIC d’un point de vue pédagogique, didactique et professionnel.
  • Formation continue des enseignants (compétence 8)
  • Formation et accompagnement des conseillers pédagogiques à l’utilisation des TIC. Les TIC doivent faire partie intégrante de leur intervention pédagogique auprès des enseignants et mettre en évidence comment les élèves peuvent mobiliser les TIC pour mieux apprendre.
  • Formation initiale des enseignants à l’université.
  • La valeur ajoutée pédagogique, didactique et professionnelle des TIC doit être soulignée et exploitée de façon signifiante et engageante dans les cours (revoir le modèle actuel).
  • Collaboration réseau de l’éducation et université
  • Encourager le personnel enseignant à viser un haut de niveau de compétence technopédagogique
  • Reconnaissance ministérielle pour favoriser la formation continue des enseignants aux TIC (formation initiale ou perfectionnement)... Cette reconnaissance pourrait garantir un nombre d’ordinateurs portables dans une école (ex. 10 profs ont le papier, le MELS fournit 10 portables à l’école).
  • 1: Formation plus ciblée et sensibilisation du personnel de direction.
  • Offrir des outils de suivi de l’aisance du personnel enseignant quant à l’exploitation des TIC
  • 2 : Établir des profils de compétence quant à l’intégration des TIC en lien avec les exigences du marché du travail et que ces profils soient connus des élèves.
  • 1 ou 2 ou ? : Favoriser la production et l’accès au contenu ouvert (voir point 7 Du Horizon Report 2010)
  • 2 : Maintenir (mettre en place) un parc informatique mixte (État - parents) afin qu’il soit au pair avec ce qui est normalement utilisé dans la société.