Ce matin, j'ai lu cet article sur Framasoft: Production et diffusion de ressources et droit d’auteur – Une conférence de Michèle Drechsler.

J'invite l'ensemble des animateurs et animatrices associées au RÉCIT à lire cet article fort intéressant touchant la culture de réseau, la production de matériel par les enseignant(e)s, de partage de ressources, et de professionnalisation de la profession:

«La production et la diffusion des ressources est un facteur "professionnalisant". Ecrire un scénario pédagogique, produire une ressource est un acte de formation en soi. C’est ainsi que le plan d’animation formation de la circonscription de Saint-Avold Sud favorise la création d’un « Napster éducatif d’enseignants auteurs et utilisateurs », dont elle est partie prenante».

Comme RÉCIT, nous avons une piste de réflexion et d'intervention intéressante à explorer avec nos enseignant(e)s intégrant les TIC en classe dans l'apprentisage des élèves. Serait-il pensable que nous adoptions ce type d'actions comme réseau?

Mme Drechsler se questionne aussi sur la formation des maîtres actuelles offerte par les universités :

«Dans un rapport sur la formation initiale et continue des maîtres, l’Inspection Générale souligne qu’elle doit mettre fortement l’accent sur la pratique professionnelle, non pour inciter le maître en formation à reproduire des recettes acquises par compagnonnage, méthode dont on connaît les vertus et les limites, mais pour lui permettre d’acquérir une connaissance du métier en même temps que les moyens de l’exercer»

.

Il s'agit de questionnement préoccupant en France, mais je crois que ce type de réflexions nous concerne grandement aussi. Pourquoi? Ne fait-on pas les mêmes constats de ce côté de l'Atlantique? Travaillons-nous comme réseau à l'essor et l'avancement de ces types de pratiques pédagogiques innovantes?

Pour ceux et celles qui suivent l'actualité de la bloguoshpère, nous avons vu ici un exemple de publication d'enseignants.

Sur Framasoft, nous avions eu une excellente réflexion sur les vastes possibilités pédagogiques du Web 2.0.

Bonne lecture et bonne réflexion de groupe!