Catégorie: "Partage"

Issue time08:58, par Pierre Lachance  
Catégories: Partage

Bonjour, voici la copie d'un courriel sous CC by-nc-sa &#59;) de M. Stéphane Lavoie qui peut être utile pour bien comprendre comment accoler une licence Creative commons à vos documents, créations, etc.


Pour des documents, le simple copier-coller de l’image correspondant à la licence que l’on veut utiliser n’est pas une pratique adéquate. En effet, il faut minimalement un lien vers les précisions de la licence choisie et idéalement, il faut ajouter des informations dans les méta-données du document pour que ce dernier soit bien indexé par les moteurs de recherche.

Je suggère à tous de faire installer les compléments CC pour OpenOffice et pour MS Office (2003-XP ou 2007-2010) pour faciliter l’insertion de la licence appropriée au travail. C’est simple et les licences deviennent accessibles à tous. Les compléments sont malheureusement en anglais et celui pour MS Office n’est pas disponible pour Mac.

Pour des pages web, le copier-coller du code généré par le sélecteur de licence ne permet pas aux moteurs de recherche de bien indexer votre travail si vous n’ajoutez pas au moins une information complémentaire.

Il existe aussi des façons de marquer des balados et des vidéos d’une licence CC. Vous trouverez à cet effet les meilleures pratiques d’utilisation du CC à http://wiki.creativecommons.org/Marking/Creators .

Parce que les licences Creative Commons constituent un formidable outil pour sensibiliser les enseignants (et les élèves) au droit d’auteur, mais surtout parce qu’elles favorisent une culture de partage, j’en fais ma trouvaille de vendredi!


Note de PL: Carrefour éducation a un dossier sur le sujet.

Issue time15:41, par Pierre Lachance  
Catégories: Partage

Coauteur: Benoit Petit

La question « Pourquoi le microblogue EnDirect? » est tout à fait pertinente. Car après tout Twitter est là et plusieurs personnes en lien avec l’éducation y sont membres.

Quelques raisons sont listées ci-dessous, mais disons qu’une de nos préoccupations est de fournir un environnement de microblogue où nous pouvons mieux encadrer son utilisation pédagogique. Nous croyons qu’un microblogue peut être un instrument très intéressant dans l’apprentissage des élèves, donc nous voulons offrir une alternative francophone aux enseignants qui veulent exploiter cette TIC avec ces caractéristiques :

  • communautés restreintes (seules des personnes en lien avec l’éducation peuvent être invitées dans la communauté, pas d’inscription ouverte à tous);
  • sujet ciblé : éducation, apprentissage, TIC, programme de formation, etc;
  • respect de la loi sur la protection des renseignements personnels;
  • canal de diffusion privilégié;
  • usage avec des élèves possibles;
  • plus de contrôle que Twitter (nous pouvons intervenir en cas de problèmes majeurs et nous savons ce qui adviendra des données publiées);
  • la fonction de création de groupes d’intérêt (disons !Préscolaire ou !CSXY) permet aux membres de suivre des sujets précis tout en s’identifiant à ce groupe.
  • la possibilité de suivre par fil RSS le contenu (les groupes, un membre, un mot-clé...) amène un plus par rapport à Twitter;
  • EnDirect n’est pas bloqué dans les CS;
  • aide à séparer le professionnel du personnel;
  • utilise le logiciel libre Statusnet (http://status.net/ ), ce qui implique qu’il peut communiquer avec d’autres installations de cette application (ex.: http://identi.ca ou une installation dans votre CS). Voir cette page pour de l’aide: http://recit.org/wiki/EnDirect/v#statusnet ;
  • Tous les contenus EnDirect et les données sont disponibles sous la licence Creative Commons Attribution 3.0. (ce qui garanti que vous gardez vos droits d’auteurs tout en permettant aux autres d’utiliser vos informations partagées).

Le but n’est donc pas de remplacer Twitter dans le coeur de personne &#59;), mais bien de le compléter pour certains besoins bien précis. De plus, on peut configurer EnDirect pour qu’il envoie automatiquement ses statuts (gazouillis) vers son compte Twitter. Voir cette page: http://recit.org/wiki/EnDirect/v#twitter

Vous désirez être invité sur EnDirect? Contactez-nous : pierre.lachance@recitmst.qc.ca ou benoit.petit@cssh.qc.ca

Bon microblogue!

Issue time12:30, par Pierre Lachance  
Catégories: Logiciels, Partage

Lors d'une formation en robotique à la CS Chemin-du-Roy, nous avons été informé d'un défi Scratch qui a eu lieu au printemps dernier.

L'idée des défis lancés aux écoles me semble très intéressant pour faire connaître Scratch et ses possibilités (en plus de faire faire des mathématiques aux élèves). Voici les règles pour le programme Scratch proposées par M. Paul Montembeault (l'initateur du défi) qui partage son document avec nous afin de donner des idées à d'autres milieux.

Conception
1.1. Le logiciel SCRATCH version 1.3 ou 1.4 doit être utilisé pour créer l’oeuvre.
1.2. Le paysage doit contenir, au minimum, les formes géométriques suivantes : cercle, carré,
rectangle, triangle, hexagone. Ces formes devront être tracées par un lutin.
1.3. La scène peut contenir une image d’arrière-plan, mais aucune forme géométrique exigée
à la règle précédente.
1.4. Au moins un lutin doit être utilisé pour créer les formes géométriques (à l’aide du stylo).
1.5. La créativité, le choix des couleurs, de la taille des traits et la précision des formes, …
seront pris en compte dans le pointage final.
1.6. Le lutin doit « prendre son temps » pour dessiner le paysage (un déplacement « lent »
pour tracer les formes et entre chaque forme).

Le document complet se trouve ici.

Vous seriez intéressé à participer à un tel défi au niveau national? Exprimez-vous dans les commentaires ci-dessous.

Bon Scratch!

Issue time14:11, par Pierre Lachance  
Catégories: Réflexions, Partage

Judith Cantin m'a fait connaitre ce vidéo (90 min) à propos des technologies et de leurs effets dans notre société.

Voici mes notes/réflexions prises lors de mon visionnement.

Les TIC peuvent distraire de la tâche.

C'est vrai et il faut en tenir compte, tout comme on le fait pour l'agenda papier qui sert de planche à dessin/collage ou encore pour son voisin de bureau. On doit être conscient que notre cerveau n'est pas si multitâche qu'on aimerait le croire.

En passant, nos écoles (primaires et secondaires) sont encore assez loin d'avoir des problèmes avec le multi-tâche des élèves dans les classes encore assez fermées sur elles-mêmes (dirons certaines mauvaises langues &#59;) ).

Le cerveau travaille plus fort lors d'une recherche sur le Web que lors de la lecture d'un livre.

Ce qui me semble assez normal, ce sont deux actions différentes dont l'une est linéaire (le livre).

La dépendance

Être dépendant à quelque chose n'est pas nouveau dans l'humanité, il y aura toujours des gens plus enclins à ne pas garder un équilibre dans leur vie. Donc, comme les autres dépendances potentielles, l'école doit agir pour tenter de les prévenir.

Communiquer avec ses proches

Des parents qui se plaignent de leurs enfants à propos de la communication familiale ce n'est pas d'hier que ça existe. Les TIC ne sont pas LA seule source au problème.

L'équilibre, un mot important ici, doit être une cible à atteindre. La bonne vieille culture générale, voilà un but qui me parait encore à jour.

«Netiquette»

Comme pour toutes les technologies, l'utilisation responsable des TIC doit être une autre cible. Mais ça ne tombera pas du ciel, ça doit être appris, expliqué, régulé, alouette...

TIC = oxygène pour les jeunes

L'image frappe, peut être un peu trop fort, mais elle a le mérite d'illustrer dans quel monde vivent nos enfants, les natifs (vs immigrants que nous sommes).

Ho! Hi! Ha! Un directeur d'école surveille à distance (l'utilisation de leur ordinateur) les élèves, et ce, à leur insu!

Selon moi, dépasser les limites pour éduquer aux limites est une mauvaise stratégie.

Ça empire

J'ai toujours un profond malaise quand j'entends dire :

Avant c'était X, maintenant c'est X-1.

On oublie toujours de considérer qu'il n'y a pas qu'une seule variable dans l'évolution du système. De là des conclusions plus subjectives qu'objectives.

Les jeux

Ici je trouve le terrain un peu glissant, car dans le système «jeu» il n'y a pas que la variable TIC à considérer. Pas besoin des TIC pour passer des heures et des heures à jouer. Ma grand-maman a joué aux cartes «réelles » d'innombrables heures alors qu'elle n'a pas connu le mot TIC!

De l'excès il y en a toujours eu, il y en aura toujours selon moi. Et ce, dans tous les aspects de notre vie.

Des bureaux d'IBM vides

Celles et ceux qui ne croient pas que les TIC changent des choses dans notre société, je crois que de voir les bureaux d'IBM vides peut aider à le croire. L'utilisation d'outils virtuels dans un emploi change non seulement le travail, mais les relations entre les employés (et l'employeur).

Jeu et école

Apprendre par leu jeu? Ne sais pas trop. Mais je retiens cette phrase :

Le jeu augmente l'engagement des élèves dans la tâche.

Le mot important ici est «engagement », pas jeu. Il doit exister d'autres moyens de l'augmenter (l'engagement, pas le jeu)?

Perte

Encore ici (voir ce billet), on parle de perte quand on regarde en arrière. On perd la lecture de long texte. On perd le contact réel entre humains. On perd la concentration sur un sujet à la fois. On perd...

(Re)Voir ce vidéo de Michel Serres sur ces pertes ou gains.

Finalement

Les TIC (la technologie) ne sont pas bonnes ou mauvaises. Elles sont puissantes.

Et comme pour tout outil puissant, ça prend des humains préparés/formés pour les utiliser adéquatement. L'école doit absolument prendre sa place dans cette formation, car sinon ce sont des ti-zamis qui s'en occuperont.

Une des bonnes fonctions des TIC est de pouvoir les éteindre. &#59;)

Issue time16:40, par Pierre Lachance  
Catégories: Partage

Un message de M. Denis Breton
Conseiller en éducation
MINISTÈRE DES RESSOURCES NATURELLES ET DE LA FAUNE

Voici l’annonce du concours ExploExperts, offerts aux écoles par le ministère des Ressources naturelles et de la Faune, dans le cadre de son Printemps des ressources naturelles. Le concours se déroule en ligne et s’adresse aux classes du 3e cycle du primaire et à celles du secondaire.

Dix questions en ligne. Pour y répondre, tu visionnes de courtes vidéos : des experts racontent comment ils en sont venus à exercer leur métier, en quoi ça les passionne. Tu y participes en classe ou à la maison.

Le fichier du concours

Issue time14:03, par Pierre Lachance  
Catégories: Partage

Ce billet a été publié ici.

Difficile de répondre à la question simplement, car Elgg, l'application derrière Agora 2.0, offre ++ de fonctions. Voici un essai pour expliquer un peu...

Ce n'est pas un site Web, un microblogue, iGoogle ou Netvibes, une plateforme de formation, un blogue, Facebook, Twitter...

Ce n'est qu'un outil qui permet de partager avec ses contacts des «bouts» d'informations sous forme de photos, fichiers divers, billets, FAQ, signets, page web, tâches, etc.

On peut donc choisir avec qui on veut partager une photo par exemple (un contact, un groupe, avec tous, et).

Que peut-on faire avec Agora 2.0?

On peut penser qu'une classe (les élèves peuvent avoir un compte sur Agora) utilise Agora au lieu d'un site Web classique (CMS), ce qui permet aux élèves de partager des documents entre eux de façon privée, de publier sur le Web des documents pour tous les internautes, d'échanger avec leur enseignant sur des sujets divers grâce au blogue, etc. Comme Agora offre plusieurs fonctions, on n'a pas à utiliser 3 ou 4 applications (site Web, portail, Google Doc, blogue...) pour travailler ensemble.

Agora 2.0 est installé sur un serveur éducatif québécois, ce qui signifie que les données s'y retrouvant ne seront pas vendues ou ...

Vous désirez tester Agora 2.0? Un petit courriel à pierre.lachance@recitmst.qc.ca.

Voilà pour une première tentative de réponse

Issue time10:58, par Pierre Lachance  
Catégories: Partage

Les réseaux sociaux deviennent des lieux privilégiés pour se tenir informé sur divers sujets. Une des forces de ces outils est de permettre un certain tri/filtre de l'information.

EnDirect est un réseau social naissant, mais il offre déjà de l'information pédagogiques de qualité. À mon avis du moins.

Voici trois exemples «exemplaires» &#59;) à suivre pour se garder informé sur un sujet donné (L'ordre n'a pas d'importance ici).

Vous avez, comme ces groupes, de l'information pédagogique à faire circuler? N'hésitez pas à vous inscrire à EnDirect (contactez-moi)

Bravo à ces groupes qui exploitent très bien cet outil TIC!

Issue time20:13, par Pierre Lachance  
Catégories: Partage

Voilà, ça devait arriver. J'ai perdu des données. J'ai «mal» appliqué ma règle #1 qui est de faire des sauvegardes régulièrement. Et à cause de ça, EnDirect recule dans le temps :oops:

Qu'est-ce qui s'est passé? Statusnet a une base de données un peu spécial (MySQl innodb) par rapport aux autres applications que le RÉCIT MST héberge (SPIP, wiki, etc). Et ces bases ne se sauvegardent pas comme les autres. Donc, après une manipulation (qui avait pour but d'optimiser MYSQL) non prudente sur le serveur, crash bang blof pout. La BDD de EnDirect est morte! RIP.

J'ai cru un moment avoir récupéré des données en n'ayant perdu qu'une seule journée. Malheureusement il maquait des éléments à cette base pour bien fonctionner. J'ai donc du reculer dans mes sauvegardes et celle qui a fonctionnée date de 15 jours.

Bon, j'écris ici mes déboires pour réitérer l'importance des sauvegardes régulières, car ça peut causer des maux de têtes.

Soyez assuré que j'ai pris les moyens (j'ai appris) pour qu'une telle erreur ne se reproduise plus. Mais qui sait?

Milles excuses aux membres de EnDirect, qui grandit bien en passant (si ce n'était pas du gars qui conduit la patente).

Mise à jour du 6 février: J'ai récupéré, dans mes fils RSS, les statuts perdus lors de mon erreur. Vous les trouverez sur cette page.

Issue time11:39, par Pierre Lachance  
Catégories: Partage, Veille

Il y a un peu plus d'un mois, je vous présentais un nouveau projet Web nommé EnDirect. Depuis, il s'est écrit quelques textes sur le projet (merci à eux):

Il s'est donné des ateliers sur le concept (d'autres sont à venir):

Et posté bien de bons statuts dans le microblogue.

Le 100e membre vient de se joindre (à noter que les inscriptions se font que par invitation de la part d'un membre de EnDirect) à la communauté pédagogique formée par des enseignants, des conseillers pédagogiques, des animateurs RÉCIT, etc.

Vous désirez vous aussi vous joindre à EnDirect? Contactez-moi.

À suivre...

Issue time11:55, par Pierre Lachance  
Catégories: Rencontre nationale, Réflexions, Partage

... dans les domaines d'apprentissage.

Voici un CMap qui se construit lors de la présentation/explication du thème de la rencontre nationale 2009 du RÉCIT.

Intégration de l'image dans les domaine, des pistes.

Si vous avez d'autres idées, vous pouvez utiliser les commentaires au bas du présent billet.