On nous présente le projet et quelques résultats en ce moment. Une grosse question me vient à l'esprit:

Pourquoi faut-il encore et encore se «battre» pour pouvoir accéder au tube? Durant l'été, on referme les ports, on réinitialise les postes, donc il faut réinstaller les logiciels. On doit réexpliquer les mêmes choses (à propos de comment ça marche) de jour en jour, d'année en année.

Donc si on veut un jour que l'accès aux TIC deviennent routinié (simple, efficace...) pour l'élève/le prof, ne devrait-on pas favoriser la stabilité/pérénnité de nos outils?

Le «format c:» à oublier SVP pendant l'été ;o)