J'ai assisté à la rencontre nationale des gestionnaires la semaine dernière. Cette rencontre est très bien organisée et animée. Toutefois, il est dommage que le RÉCIT n'ait pas été « mis dans le coup » davantage depuis le tout début. Notre contribution peut faire toute la différence. C'est le temps de mettre en évidence notre expertise technopédagogique et non pas uniquement technologique. Plusieurs sujets abordés mettent en évidence non seulement la valeur ajoutée des TIC mais sa dimension essentielle dans cette société du savoir qu'est la nôtre et nous interpellent sur le rôle prédominant que pourrait jouer l'école. Cette réflexion rejoint plusieurs éléments que nous avons discutés en plénière à la rencontre nationale du RÉCIT à Duchesnay autour de « L'école numérique ».

Animatrices et animateurs du RÉCIT, si cette rencontre n'a pas encore eu lieu dans votre commission scolaire et que vous pouvez vous libérer, je vous propose d'insister pour y participer.

Une suggestion : dans notre commission scolaire, j'ai proposé l'utilisation de Google Document pour la prise de notes collectives. Cela a grandement aidé le travail en équipe et les synthèses avant le retour en plénière. Vous pourriez également utiliser le bloc-note collaboratif du RÉCIT : http://epad.recit.org. Pour obtenir un compte PRO permettant de protéger la page de notes, vous pouvez en faire la demande à Pierre Lachance.

Si vous y participez, n'hésitez pas à relayer vos coups de coeur via Twitter ou EnDirect en utilisant le mot-clé (hashtag) #RN2010.

En espérant pouvoir vous y lire...

Bonne semaine!

Benoit