En juin dernier, à l'annonce d'une journée complète consacrée à SPIP à la rencontre nationale, j'avais émis des réserves. Mais à la suite du vécu de cette journée, j'avoue que ces réserves n'avaient sans doute pas lieu d'être. En effet, je n'ai pu que constater l'énorme satisfaction des participants aux différents ateliers. De plus, cela semble vraiment avoir permis une compréhension commune d'au moins un gestionnaire de contenu. Il faut cependant faire bien attention : SPIP, ce n'est pas la fin du monde. L'idée est de bien saisir les idées, les concepts qui régissent les gestionnaires de contenu. Que ce dernier soit SPIP, PhpNuke, Mambo ou autres n'est pas vraiment important. Pas plus que MS WORD est important à apprendre au regard du traitement de texte, pas plus SPIP ne l'est au regard des gestionnaires de contenu. Cependant, je crois qu'il est incontournable de bien saisir la philosophie qui entoure ces gestionnaires. Ainsi serons-nous en mesure d'offrir encore un meilleur service aux enseignants. Je le répète, pas plus que j'aimerais me faire imposer un traitement de texte en particulier, pas plus j'aimerais me faire imposer SPIP en tant que gestionnaire de contenu : on doit absolument garder l'entière liberté aux regard de nos outils.

J'ai été agréablement surpris par la nouvelle mouture du site officiel. Il est ici.

Quelques suggestions :

  1. Un site web demande de l'énergie. Par la syndication de plusieurs des sites des animateurs RÉCIT, automatiquement (ou presque), on sentira de la vie sur recit.qc.ca. Cependant, je crois que ce ne sera pas suffisant : il faut aussi que des articles originaux puissent y voir le jour. À cet égard, je suggère que les responsables du site s'inspirent de billets sur recit.org pour écrire des articles (à condition bien évidemment de respecter la licence associée auxdits billets.)
  2. Il faudrait que le fil RSS soit plus facilement accessible sur la page d'accueil du site.
  3. Il faudrait que ce fil permette en même temps d'obtenir les nouveautés des sites syndiqués.
  4. Pour assurer une certaine vitalité du site, je crois qu'un éditorial provenant de nos coordonnateurs devrait y être publié mensuellement.

Et vous, qu'en pensez-vous?