Cela fait déjà quelques jours (merci à S.O.S.. S.E.S.? Je blogue! pour la piste) que je mijote sur ce schéma de Bruno Richardot (Brich59).

La culture numérique serait constituée de plusieurs sous-cultures : Informationnelle, communicationnelle, artistique, bureautique et technique. Ces sous-cultures se manifestent par plusieurs usages qui se recoupent. Ce schéma est certainement perfectible, mais immédiatement on voit une grande présence de la culture technique dans plusieurs autres. Et c'est de la culture artistique qu'on a identifié le moins de manifestations.

Pour moi, il y a là matière à réflexion, et matière à travail.

L'Homo Numericus et moi

Comme j'aime bien être le cobaye de mes idées, j'ai essayé de me situer sur la roue de ces cultures. (Un meilleur conseiller pédagogique aurait sans doute commencer par demander aux enseignants de se situer...) Voilà ce que cela donne. Idéalement, il faudrait se trouver sur la circonférence.

Autoanalyse : Je me considère assez fort en communicationnelle, informationnelle et bureautique. Quasi au top en fait. Au niveau de ma culture artistique, un endroit qui laisse fort à désirer et où j'aurais sans doute besoin de formation assez pointue est dans le domaine de la vidéo. Je n'ai jamais enregistrée un film à l'aide d'une caméra vidéo. Et puis, je manque de profondeur dans la manipulation de logiciels de type Gimp. Quant aux aspects techniques, ma faiblesse est surtout au niveau du hardware : je déteste changer des cartes, zigonner dans filage et travailler dans les configurations de drivers...

L'Homo Numericus et les autres

Avec les collègues conseillers pédagogiques (et les patrons, évidemment)

L'exercice pourrait être intéressant. Leur demander de se situer. Puis, de situer la perception qu'ils ont des autres. But : établir un plan de formation pour se rapprocher de la circonférence et ainsi devenir un modèle d'homo numericus.

Avec des équipes écoles

On leur demande de jeter sur papier leur perception des cinq cultures. Comment se manifestent-elles ? Regrouper les manifestations. Où se situent-ils sur la roue des cultures ? Où situent-t-ils, en toute généralité, l'équipe-école ? But : faire émerger des besoins de formations adaptées à l'équipe et aux individus. Autre but : les amener à utiliser le concept Homo Numericus pour réaliser une portrait de leurs élèves.

Avec les collègues du Récit

Leur demander de faire le même exercice pour eux-mêmes. (Mon fichier OpenOffice odg ici.) S'ils ont un blogue, le publier. S'ils n'en ont pas, le publier sur le blogue du RÉCIT. (Ce billet y sera d'ailleurs retranscrit). Faire émerger des besoins dont on pourra discuter la manière d'y combler lors de notre prochaine rencontre nationale.

[Billet retranscrit de mon blogue personnel]