Mario Deschatelets est enseignant en première année du troisième cycle à l'école Du Boisé de Gatineau (secteur Buckingham). En assistant au dernier colloque de l'Aquops, il est revenu avec plusieurs idées dont celle tournant autour de l'utilisation d'un wiki pour sa classe. C'est ainsi que je lui ai installé WikiniMst et que j'ai exploré l'outil avec sa classe. Le wiki est ici. Notez que pour l'instant, il se trouve sur LinuxÉduQuébec, cette situation étant temporaire, le temps que nos serveurs soient remis à neuf.


Wiki 1

L'idée de l'enseignant est de mettre les élèves en équipe de manière à ce qu'ils puissent collaborer à une recherche entourant une lecture.

Pour l'appropriation du Wiki, j'ai illustré tous les principes de cet outil, puis, en laboratoire, les enfants ont passé un avant-midi à l'explorer.

Quelques jours plus tard, je suis retourné dans la classe. Les questions fusaient :

  • Peut-on écrire d'une autre couleur que noir, bleu et rouge?
  • Comment fait-on pour ajouter une image qui ne vient pas du web?
  • Pourquoi m'est-il parfois impossible de modifier une page?
  • Comment fait-on pour « biffer » du texte?
  • Etc.

J'ai donné une explication sur la notion de commentaires par rapport à celle de la modification d'une page. Il est en effet pertinent de comprendre dans quel contexte on modifie un page, et dans quel autre on ajoute un commentaire.

J'ai aussi eu des questions du genre : «Peut-on mettre une couleur de fond?», «Peut-on changer le style des caractères », etc...
- Bien sûr, répondis-je en souriant malicieusement.
- Comment???
- Hum... avec du H... T... M... L...
- ???
-Le HTML, c'est le crayon du web. C'est une langage qui permet à votre navigateur d'interpréter correctement une page... C'est fascinant...

Les yeux des élèves étaient tous rivés sur moi.

- Aimeriez-vous que je vous montre comment ça marche?

Je vous laisse imaginer la réponse !

wiki2

À tous les lecteurs de ce blogue, si vous en avez le goût, intervenez sur les articles de ces enfants. En sachant qu'ils sont lus, j'ai la ferme conviction qu'ils amélioreront leur écriture et qu'ils gagneront en confiance.