En tant que membre du RÉCIT j'ai le mandat de faire augmenter le nombre d'élèves intégrant les TIC dans leurs apprentissages. Une tâche qui n'est pas toujours simple, car des obstacles il y en a «un pis deux» comme dirait mon pepa :roll: .

Je trouve difficile de voir cette problématique de façon globale, car on est, parfois, collé sur l'arbre et on ne voit plus la forêt (cliché mais vrai). M. François Guité, un blogueur exemplaire, nous offre un billet qui m'aide à y voir plus clair. Merci M. Guité.

La lecture de ce billet est bien. Mais après, je fais quoi? Je n'ai pas de pouvoir sur toutes les branches de son schéma, mais je peux intervenir sur les formations que je donne. Je peux aussi tenter d'expliquer ce qu'est l'intégration des TIC. Je peux pister les débutants sur des stratégies. Explorer/développer/documenter des logiciels/matériel (ex.: Squeak, Robot-TIC, Météo) qui ont un potentiel pour nos élèves.

Le travail, à poursuivre, sur la redéfinition des mandats du RÉCIT est un autre moyen d'action que nous avons pour éliminer quelques obstacles (il y en aura toujours).

Vous avez d'autres actions à suggérer? Commentez ci-dessous SVP.