*Certains ne jurent que par eux.
*D'autres ne les voient que comme un autre outil.
*Enfin quelques-uns les détestent.

Une définition de Gilles.

Où me situe-je? Je crois qu'un outil ne peut pas être mauvais en soit. Mais son utilisation oui. Offrir un outil de courriel, un agenda, un bloc-note, un espace disque... aux élèves c'est bien. Mais obliger les employés/élèves à publier leur travaux à «l'intérieur» du portail, ce n'est pas ce qu'on peut appeler du partage!

Je crois qu'en voulant copier les portails d'entreprises, la pédagogie sera perdante.