Demande de financement présentée à la DRD


1) Présentation du projet


a. Description du projet : qu’est-ce que la radio web ?

La radio a plus de cent ans. Malgré des débuts modestes, elle est un moyen de communication extraordinaire qui a révolutionné l’accès et la diffusion de l’information, de la culture et du savoir. Le médium, axé sur la voix et la musique, favorise l’échange et la diffusion d’idées.

L’arrivée d’Internet a considérablement transformé la façon de faire de la radio, mais aussi les habitudes d’écoute de celle-ci. Grâce au podcasting, l’auditeur a maintenant accès à des milliers de chaînes à travers le monde et peut écouter ses émissions quand il le veut. De plus, une émission de radio peut être réalisée facilement et rapidement grâce à un équipement minimal. Le résultat de la combinaison de la radio et d’Internet est donc une plus grande accessibilité.

Dans ce contexte, nous nous sommes questionnés sur les moyens d’offrir à l’élève, la possibilité de produire et d’échanger grâce à la radio web tout en développant sa compétence « Exploiter les technologies de l’information et de la communication ». C’est pour cette raison que 5 récit nationaux et une vingtaine de récit locaux se sont associés afin de réaliser ce projet novateur. Nous pourront profiter de l’expertise de certaines personnes du réseau des récit qui ont déjà réalisé quelques expériences en radio web.

b.Objectifs du projet :

  • Développer un site central où les enseignants et les élèves pourront déposer et consulter des émissions de radio.
  • Favoriser l’échange et le partage d’expertise chez les enseignants et personnes ressources des récit.
  • Réaliser un projet national où les récit locaux et nationaux travaillent en collaboration.
  • Offrir aux enseignants des scénarios d’apprentissage afin de développer des compétences disciplinaires et transversales chez les élèves.
  • Favoriser le développement de la compétence transversale « Exploiter les technologies de la communication et de l’information ».

2) La radio web et le programme de formation


a) Domaines généraux de formation

Éducation aux médias
Démystifier les médias :
- Développer une lecture intelligente et critique des médias ;
- S’exprimer à travers un média simple et accessible ;

Les DGF touchés :

d'abord et surtout,

MÉDIAS
Constat de la place et de l’influence des médias dans sa vie quotidienne et dans la société;

Appréciation des représentations médiatiques de la réalité;

Appropriation du matériel et des codes de communication médiatique;

Connaissance et respect des droits et responsabilités individuels et collectifs relativement aux médias.

et, à un niveau moindre,

Vivre-ensemble et citoyenneté
- Valorisation des règles de vie en société et des institutions démocratiques;
Engagement, coopération et solidarité.

Orientation et entrepreneuriat
Conscience de soi, de son potentiel et de ses modes d’actualisation;
Appropriation des stratégies liées à un projet;
Connaissance du monde du travail, des rôles sociaux, des métiers et des professions.

Environnement et consommation
Présence à son milieu;
Stratégies de consommation et d’utilisation responsables de biens et de services;
Conscience des aspects sociaux, économiques et éthiques du monde de la consommation.
b) Compétences transversales
  • Compétence TIC principalement et autres (à compléter par Pierre)
    • PL: Idées, j'ai besoin d'aide!Construire une capsule radio exige l'exploitation de plusieurs technologies de l'information et de la communication. Ce qui offre un contexte pédagogique intéressant pour développer la compétence TIC, la compétence communiquer et Mettre en eouvre sa pensée créatrice.
      La radio web formera une communauté d'apprenants et deviendra un lieu où la coopération pourra être observée.

c) Domaines disciplinaires

  • Langues

La prise de parole amène l'élève à progressivement considérer les textes qu'il crée dans une perspective propice à la création d'un message à l’intention d’un récepteur réel, potentiel ou virtuel (destinataire).

Les programmes de français et de ESL insiste sur un «va et vient» entre la lecture, l'écrit et l'oral. Les technologies permettent de transformer sans heurt un message conçu pour être lu en message pour être entendu.

Une trousse conçue par le Domaine des langues, en collaboration avec le CREM, En ondes !, propose une série d'activités en lien avec le DGF Médias qui visent à permettre aux élèves de s'approprier le langage et les codes médiatiques.

  • Mathématique et science (à compléter par Pierre)
    Communiquer dans le domaine de la mathématique, de la science et technologie est une compétence très importante à développer. Le média radio offre des possibilités intéressantes pour le domaine. Par exemple des entrevues de personnes oeuvrant dans le domaine afin de mieux comprendre l'importance de la mathématique, de la science et technologie dans nos vies, des analyses critiques de l'actualité, des débats sur des thèmes comme les OGM ou le clonage, etc.
    Pour mieux comprendre l'impact de la science et technologie sur la société, des sondages peuvent être réalisés et les résultats (sous forme de statistiques) peuvent être diffusés et expliqués sur la radio web.
    L'élève peut égalememt communiquer des démarches, résultats, analyses de ses diverses situations d'apprentissage comme la météo (exploitation d'une station météo en classe), la pollution (le degré de pollution des cours d'eau de sa localité), etc.


  • Univers social

Avec le nouveau programme d’histoire et d’éducation à la citoyenneté, l’histoire est plus que jamais une science du présent. L’élève doit d’abord s’interroger sur les différentes réalités sociales ou sociétés à l’étude dans le présent. Ces réalités sociales traitent de sujet comme la démocratie, les droits et libertés, l’industrialisation, la mondialisation, etc. À partir de son questionnement, il doit ensuite interroger le passé. Enfin, il doit revenir sur la réalité sociale afin d’y proposer une réflexion citoyenne. Les occasions de traiter de sujets d’actualité sont donc multiples. La radio est donc un excellent moyen d’exprimer ses idées.

En ce qui concerne la géographie, tout le programme est orienté vers le concept de développement durable. Les sujets comme le recyclage, la pollution, la consommation, etc. seront certainement des sujets chauds qui permettront à l’élève d’exprimer ses idées publiquement dans le cadre d’une émission de radio.

  • Arts

Dans tous les programmes disciplinaires du Domaine des Arts, la communication y est omniprésente. L’élève doit communiquer, partager ou rendre compte de ses processus de création et d’interprétation. L’élève doit apprécier différentes œuvres, afin de développer son sens critique et esthétique. Ces œuvres sont d’ici, d’ailleurs, de maintenant ou d’avant. Elles peuvent être des oeuvres d’art, des images médiatiques, des danses, des oeuvres musicales ou théâtrales ou même des créations des pairs.

Toutes ces manifestations ont d’autant plus de sens si elles sont diffusées à grande échelle, comme dans le cadre de la radio web. Que se soit le magazine culturel, l’interview, la pub, le débat, l’émission musicale ou le radio-roman, toutes ces émissions offrent des contextes signifiants et stimulants aux élèves qui développent des compétences en art dramatique, en arts plastiques, en danse et en musique.

  • Développement de la personne (à compléter par le RécitDP)

3) Démarche pédagogique, communauté et équipe de travail


a. Scénarios et stratégies d’apprentissage

Le service national des langues a développé des outils pédagogiques d’aide à la création d’émissions de radio. Ces outils serviront de base documentaire pour l’enseignant qui veut savoir comment réaliser une émission de radio avec ses élèves. Nous voulons aussi développer une banque de scénarios qui permettront à l’enseignant d’intégrer la réalisation d’une émission de radio dans son programme disciplinaire et ainsi voir comment la radio permet de développer des compétences transversales, mais aussi disciplinaires.

En histoire par exemple, une des réalités sociales à l’étude est la lutte pour les droits et libertés démocratiques au 20e siècle. Nous voulons outiller l’enseignant afin que l’élève puisse comprendre que cette étude des luttes démocratiques, même s’il s’agit d’événements du passé, est encore d’actualité et qu’il peut agir et s’exprimer sur les luttes présentes et à venir en utilisant la radio.

Nous voulons aussi développer des stratégies sur comment utiliser une émission radio avec les élèves. Avec le site central, une banque d’émissions sera ainsi disponible et donc accessible à tous. Nous voulons donc mettre en valeur les productions des élèves afin qu’elles profitent à d’autres élèves.

Les différents scénarios et stratégies viseront donc à mettre en valeur l’étroite relation qui existe entre les différentes composantes du programme de formation et le médium qu’est la radio web.

b. Une communauté d’enseignants

Ce projet de radio permettra de créer une communauté d’enseignants désirant utiliser la radio comme moyen de communication avec les élèves. Ils pourront échanger avec leurs pairs sur les stratégies pédagogiques à utiliser afin de faire de la radio, un véritable outil de développement de compétences. Les élèves pourront aussi entendre et peut-être échanger avec d’autres élèves qui ont réalisé des émissions dans une autre région.

c. Une collaboration des services nationaux et locaux du RÉCIT

Pour des raisons administratives, les sommes de développement de scénarios d’apprentissage seront gérées par les différents services nationaux du RÉCIT, mais serviront à l’ensemble des participants. Les services locaux qui en feront la demande, pourront participer au développement de scénarios disciplinaires. Des enseignants des différentes commissions scolaires du Québec seront donc libérés afin de participer à l’élaboration de scénarios et de stratégies d’apprentissage. Les sommes de l’an 2 pourront servir à la libération d’enseignants qui nous communiqueront les stratégies et scénarios utilisés dans la réalisation d’émissions avec leurs élèves.

Rôles des servoces nationaux du RÉCIT:
  1. Offrir un support aux services locaux au niveau de la formation
  2. Développer des scénarios d’apprentissage en lien avec les domaines disciplinaires
  3. Coordonner le développement du site central et l’animation

Rôles des services locaux du RÉCIT:
  1. Support aux enseignants dans le développement d’émissions de radio
  2. Animer et alimenter le site central en émissions réalisées par les élèves

4) Radio Web et technologies


Voir la section Fonctionnalités : RadioWebFonctionnalites

5) Échéancier


An 1

Septembre 2006 à février 2007 :
Élaboration du concept et mise en place des différentes équipes de travail

Février à mai 2007 :
Première phase de développement technique et pédagogique

Rencontre de mai 2007 :
Mise en commun, formation et planification

Juin à octobre 2007 :
Deuxième phase de développement technique et pédagogique

Rencontre d’octobre 2007 :
Mise en commun, formation et planification de l’an 2

An 2

Novembre 2007 à mai 2008 :
Implantation et expérimentation

Rencontre de mai 2008:
Retour sur le projet

6) Budget


à venir