Offre de formation MétaTIC

Créé le mercredi 19 octobre 2011, modifié le 17 octobre 2011, par Pierre Lachance // Formations

Voici quelques informations concernant l’offre de formation conjointe (service national en Adaptation scolaire et service national mathématique, science et technologie) sur le sujet de la métacognition favorisée par l’intégration des TIC.

Pourquoi de la métacognition ?

Selon une recherche regroupant des données colligées sur 50 ans, Wang, Haertel et Walberg (1993) ont établi que les processus métacognitifs sont, tout juste derrière la gestion de classe, l’élément qui influence le plus le processus d’apprentissage. Son importance est loin devant le temps accordé aux récréations, la composition démographique de l’école, ou encore les politiques de l’institution.

Le sujet de la métacognition, bien que pertinent à l’apprentissage, n’est pas toujours perçu comme utile ou « populaire ». Par contre, il offre un moyen de solidifier les bases de sa pédagogie.

Pourquoi un projet MétaTIC ?

Les TIC sont d’excellents outils de production (textes, sons, vidéos, images...), mais nous croyons qu’elles peuvent aussi être des outils d’apprentissage. La porte de la métacognition nous semble une piste à explorer pour y arriver. De plus, ce projet est une opportunité pour réfléchir à l’apport pédagogique des TIC.

La présence des TIC comme catalyseur

Faire de la métacognition sans les TIC, c’est possible. Mais nous croyons que les TIC permettent de faciliter certaines tâches métacognitives. Pour ce faire, nous ciblons trois portes où les TIC deviennent des catalyseurs, soit l’effet-miroir, les traces et le questionnement.

Explicitation de la formation

Les formations offertes par l’équipe du projet MétaTIC se veulent le plus concrètes possibles, c’est-à-dire que nous plaçons les participantes et les participants en action (mains sur les touches pour s’approprier les concepts, des outils, des démarches...) le plus possible lors de la journée. De plus, nous pouvons nous ajuster aux besoins particuliers du milieu, par exemple offrir deux demie-journées d’introduction à deux groupe différents, ou encore de cibler quelques outils en particulier (mobile, TBI, Web 2.0, etc).

Il est à noter, malgré les expertises des formateurs en adaptation scolaire et en mathématique, science et technologie), que ce n’est pas une formation disciplinaire, mais bien sur le sujet des TIC et de la métacognition.

Imprimer l'article

qrcode