Questionnement méta

Créé le jeudi 28 janvier 2010, modifié le 24 février 2010, par Pierre Lachance // Documentation

Le questionnement « méta » est sûrement un des moyens les plus évidents pour amener l’élève à prendre conscience de ses stratégies, de ses techniques, de ses forces et défis, etc.

Les documents ci-dessous offrent différentes questions selon les phases de l’apprentissage.

PDF - 37.4 ko
Je me questionne (Julie Bérubé)
PDF - 46.5 ko
Questions méta (CEP)
PDF - 46.6 ko
Questions méta (CS Riveraine)

La métacognition au service des compétences

Comment trouver des questions qui permettront à l’élève de s’améliorer dans son développement de compétences ? Les composantes des compétences, auxquelles nous ajoutons les échelles de nivaux de compétences, sont des pistes intéressantes à explorer.

Voici un schéma donnant un exemple de questionnement en lien avec la compétence 1 de science et technologie au premier cycle du secondaire.

Place des TIC

Bien qu’il soit primordiale d’interroger l’élève en cours d’apprentissage, conserver les traces de ces questions/réponses l’est tout autant. Voilà donc l’apport des TIC dans le questionnement méta.

Voici quelques exemples d’outils permettant de questionner tout en gardant des traces :

  • Formulaire en ligne
    • On peut assez facilement se créer des formulaires en ligne (Google Document par exemple) et les utiliser pour compiler les réponses des élèves. Ces données pourront être traitées selon les besoins par la suite.
  • Microblogue ou blogue
    • Comme discuté ici, un microblogue (un blogue aussi) est un outil permettant un questionnement méta de l’enseignant avec ses élèves (entre élèves également).
  • Outil d’écriture collaboratif (wiki, idéateur, traitement de texte...)
    • Certains outils permettent de travailler à plusieurs (ou du moins permettent à l’enseignant d’interagir avec l’élève) sur le même document, on peut donc les utiliser pour questionner les apprenants en cours d’apprentissage et ainsi garder les traces nécessaires pour une analyse subséquente.
  • Forum de discussions
    • L’utilisation d’un forum de discussions comme outil de traces doit être considérée. Les outils de forums sont présents dans la plupart des portails (bureau virtuel) utilisés par les commissions scolaires.
  • Le Scriptorium
    • Le Scriptorium (discuté ici) est un nouvel outil d’écriture créé par Gilles Jobin. Cet outil garde lui aussi des traces (l’historique de construction) de la création du texte et permet à l’enseignant de questionner l’élève. Pour avoir un compte sur notre outil, contactez-moi.

À vous de découvrir laquelle de ces TIC pourra vous être utile pour questionner mais surtout pour garder des traces du questionnement.

Bon questionnement meta !

Imprimer l'article

qrcode