L’expérimentation du SmartPen avec un élève TED

Créé le samedi 3 octobre 2009, modifié le 3 octobre 2009, par Judith Cantin // Documentation

Le SmartPen en contexte de classe

J’ai expérimenté le crayon intelligent de marque SmartPen avec un élève TED pour faire une évaluation rapide du potentiel de l’outil en situation pratique.

Qu’est-ce que le SmartPen et ce qu’il permet de faire ?

Ce crayon intelligent a trois fonctions principales :

1. Pendant qu’une personne écrit avec ce crayon, il enregistre la voix. Ceci dit, un élève qui effectue une tâche avec cette technologie peut énoncer à haute voix ses processus, ses choix.

2. Une fois la tâche terminée, cette technologie permet à l’enseignant d’écouter le raisonnement ou le cheminement cognitif de l’élève pendant qu’il effectuait la tâche. Le crayon permet d’écouter un extrait ciblé dans une page ou la page en entier.

3. Je peux transférer les enregistrement ainsi que le travail réalisé dans le cahier à l’ordinateur. L’enseignant peut ainsi écouter à partir de l’ordinateur l’enregistrement que l’élève a produit dans le cahier sans avoir sous la main ce cahier.

J’ai demandé à l’élève de réaliser de simples problèmes mathématiques et l’auto-correction d’un texte écrit grâce à cette technologie. Ces simples tâches m’ont permis rapidement de voir quelques pièges.

Écueils à éviter

- Permettre à l’élève de faire un essai avant de commencer à utiliser le SmartPen dans un contexte réel.

- Prévoir sur quel aspect vous voulez que l’élève s’exprime et faire en sorte que l’élève ait ces aspects ou questions sous les yeux.

Ex. vous voulez que l’élève réfléchisse sur la façon dont il a compris la question. Soumettez-lui des exemples de question. Si vous voulez que l’élève vous explique les stratégies qu’il a choisies, prévoyez des sous-questions qui le guideront.

- Certains élèves ont de la difficulté à parler en même temps qu’ils écrivent. C’est une habileté difficile à développer puisqu’elle est souvent absente chez quelques élèves. Il faut savoir que pour que l’élève ait un langage métacognitif intérieur, il peut devoir passer par le langage à haute voix. L’utilisation du langage à haute voix peut accélérer le passage d’un langage de réflexion intérieur.

Imprimer l'article

qrcode