Les fonctions d’aide et la métacognition : la synthèse vocale

Créé le dimanche 22 mars 2009, modifié le 23 mars 2009, par Jean Chouinard // Documentation

La synthèse vocale : son apport métacognitif à la lecture et à l’écriture

La synthèse vocale consiste en un logiciel qui permet de convertir un texte écrit sous format numérique en format vocal numérique. La synthèse, qui consiste en une voix synthétique d’homme ou de femme, relit le texte tel qu’il est écrit.

La fonction d’aide « synthèse vocale » joue un apport important dans la démarche métacognitive reliée à la lecture ou à la relecture d’un texte écrit en format numérique. L’aide supporte l’élève au niveau du décodage et de la lecture d’un mot ou d’une phrase. Elle accompagne l’élève qui éprouve des difficultés marquées à lire efficacement. Elle lui permet également de le supporter dans sa démarche d’écriture en jouant un effet miroir sur le mot qu’il a écrit ; la voix synthétique relit les mots écrits par l’élève et éveille sa conscience phonologique en lui permettant de comparer auditivement le mot qu’il croit avoir écrit correctement avec celui qu’il a réellement écrit. Ce faisant l’aide vocale génère un conflit cognitif qui force l’élève à se poser des questions et à réévaluer le mot qu’il a écrit.

Prenons le texte suivant :

Pour passé le temp, quoi de mieu qu’un bon roman d’anventur ? J’ador m’instalé dans un foduil confordable avec quel que biscuit, du lait et un livre pasionena. Dans mon cartier, ila deux bibliothéque municipal. Hier, j’ai fai ma première visite a la bibliothéque de notre écol.
« Hétacombe orthographique à l’examen du ministère, La Presse, 7 novembre 2007

L’élève doit dans un premier temps relire lui-même son texte. Par la suite, il peut se servir du surligné en rouge pour corriger les mots ou se servir d’un correcteur orthographique. Enfin, il peut aussi faire relire le texte par le logiciel de synthèse vocale en portant attention sur chacun des mots qui sera lu en se concentrant sur l’orthographe de celui-ci. Généralement, les logiciels de synthèse vocale offrent la fonction de « poursuite visuelle synchronisée avec le mot lu » qui permet à l’élève de suivre visuellement et simultanément chacun des mots qui sont lus par la synthèse vocale à l’aide d’un mode de surbrillance sur le mot lu ou d’une flèche qui indique chacun des mots lus.

Voici un exemple de synthèse vocale qui reprend le texte écrit ci-haut. (l’exemple ici, ne permet pas d’illustrer la fonction de « poursuite visuelle »)

WAV - 584.7 ko

La synthèse agit comme un « miroir ou écho » vocal. Ce faisant elle « éveille » et conscientise l’élève sur sa lecture ou son écriture. Elle amène un temps de comparaison. Elle sera particulièrement efficace pour les fautes typographiques ou pour certains mots mal orthographiés. Dans le cas qui nous intéresse ici, la synthèse vocale fera prendre conscience à l’élève que certains mots sont mal écrits tels « foduil » (au lieu de fauteuil), « confordable » (au lieu de confortable) « pasionena », (au lieu de passionnant ), « ila » (au lieu de il y a) . Toutefois, elle sera peu efficace pour corriger les homophones puisqu’ils ont la même consonance tels « quel que », « cartier », etc.

Comparez :

Confordable

WAV - 85.1 ko

Confortable

WAV - 84.2 ko

Pasionena

WAV - 38.9 ko

Passionnant

WAV - 37 ko

Imprimer l'article

qrcode